l'asile.fr


7

Samedi: Russie...

de Akshell , le 19 août 2017 à 11:58 - (bbc.com) - 2 commentaires

Proposer une brève

Détail des votes

Il y a 7 pour et 0 contre. Ce qui fait au total 7 votes.

À lire cette semaine...

Alors bon avec nos pays islamo-gauchistes ils peuvent y aller, autant je ne sais pas dans quelle proportion ils vont pouvoir faire les marioles longtemps avec la Russie...


samedi
19 août 2017, 16:50
 
 

je me demande si ce n'est pas plutôt de l'opportunisme. l'attentat de jeudi a été provoqué parce qu'ils avaient fait sauter une maison accidentellement en préparant une bombe deux jours avant. ceux de vendredi et de samedi ce sont des types seuls visiblement, peut-être des paumés qui prennent le train en marche.


samedi
19 août 2017, 17:44
 
 


Ajouter un commentaire

Vous devez être identifié pour poster un commentaire.

# 23:05:47
(groove_salad) 17:49:27 Aucune idée ...
# 17:49:27
(gwendal) Donc si tu es au chômage, tu dois payer aussi au prix fort ?
# 17:46:31
(gwendal) La vache 300 par mois. Même ma grand mère de 93 ans ne paye pas cela
# 15:38:42
# 15:32:22
(groove_salad) je tente de gruger en disant que j'ai une assurance sociale à l'étranger, mais bon, je ne dois pas être le premier à tenter de les gruger ...
# 15:31:11
(groove_salad) 15:29:21 Non rien de rien. La sécu Française m'a juste demandé de rendre ma carte vitale, rien de plus. Ma mutuelle est Américaine, ils ne m'ont donné aucunes infos sur les NL.
# 15:29:21
(hohun) En fait je comprends pas bien comment ça a pu t'arriver. La sécu françaises et les mutuelles privées que t'avais t'ont rien dit là-dessus ?
# 15:28:44
(groove_salad) Bon ben voilà, entre les quenottes et ça, plus une thune de côté ... Finalement, c'est pas moins cher la vie ici et sans les avantages santé de la France.
# 15:26:44
(hohun) 15:23:02 laaaa vaaaaacheeeeee
# 15:26:32
(groove_salad) Donc obligé de raquer 2400€ de rattrapage ... Ce qui me fout les boules, c'est que personne ne m'a dit au boulot que l'assurance maladie était obligatoire ici. Cela me rend fou.
lire la suite de la tribune