l'asile.fr


L'article le plus pourri du jour

Selune a écrit
Pisto a écrit
D'un côté tu as un peuple qui veut s'arracher de la Russie: la Tchétchénie. et d'un autre côté un peuple qui veut s'y rallier: la Crimé.

Si on reste dans l'axiome que les frontières ne doivent pas bouger, on peut pas critiquer l'un (Le rattachement de la Crimée) pour ce qu'on approuve chez l'autre (Les rebelles Tchétchènes).
Et faut pas venir dire "Oui c'est pas la rébellion qu'on soutient mais les russes sont trop méchants" avec l'affaire de la prise d'otages de Beslan, ils se sont complètement mis hors états de crédibilité, tellement que plus personne n'en a rien à foutre depuis.


Mouhaha, le peuple qui veut s'y rallier, la Crimée ! Je peux te dire pour connaitre de nombreuses personnes qui y vivent (en Crimée), que "le peuple qui veut s'y rallier", à part dans les médias officiels russes, c'est très loin de la réalité ! C'est un peu comme si tu me citais TF1 comme source de moralité et reflet de la réalité !

En Crimée, la langue officiel est le russe, ils ont (avait) un statut de "république" autonome, mais ils étaient assez contents de ne pas faire partie de la Russie. Notamment la population Tatar, vu le sort réservé par Moscou aux musulmans...

Donc un référendum qui se passe sous la présence de l'armée russe, tu penses que ça reflète la réalité ? Un peu comme les votes en Irak (avec l'armée américaine) ?

Alors mon très cher Pisto, une révélation pour toi : on peut penser que les américaines merdent ET penser que les russes aussi. Autrement dit, les ennemis de mes ennemis NE sont PAS mes amis... Ou encore : une chose mauvaise est mauvaise en soi, peut importe qui la perpétue.

Quelle vie simple cela doit être de pouvoir choisir un camp...


déjà eu cette discussion il me semble.

Mais je vois pas en quoi j'ai pas été clair sur ma façon, qui pourtant me semblait évidente, de bien laisser entendre que, justement, j'étais pour le ET.


samedi
08 avril 2017 à 00:07
 
 

Selune
#152 Budmo !

Pisto a écrit
déjà eu cette discussion il me semble.

Mais je vois pas en quoi j'ai pas été clair sur ma façon, qui pourtant me semblait évidente, de bien laisser entendre que, justement, j'étais pour le ET.


Quand tu parles de "notre vision [...] biaisée par une russophobie née EXCLUSIVEMENT de nos luttes (Russie VS UE) pour l'influence sur les pays de l'Est".

Ce qui laisse entendre, dans le contexte de la discussion, que ma position vient 1) d'une supposée russophobie et 2) d'une quelconque envie d'influence sur les pays de l'Est.

Non, je ne suis ni pro ni anti russe, je suis pro-démocratie et dans les 2 exemples que j'ai donnés, je pense clairement qu'on n'est pas dans un grand moment de démocratie.

Et pour revenir à mon sujet initial (là où tu m'as perdu), je disait juste 2 choses :

1 - que Poutine n'était pas principalement populaire pour avoir mis au pas les oligarques, mais parce que la Russie redevenait un gros joueur à la table internationale, chose qu'elle n'était plus depuis la chute de l'Union Soviétique

et

2 - que les oligarques sont certes maintenant à la botte de Poutine (ses méthodes sont suffisamment violentes pour calmer tout envie d'émancipation), mais qu'ils continuent très largement à piller le pays, "avec son accord" étant la seule différence


samedi
08 avril 2017 à 08:36
 
 

Selune a écrit

Quand tu parles de "notre vision [...] biaisée par une russophobie née EXCLUSIVEMENT de nos luttes (Russie VS UE) pour l'influence sur les pays de l'Est".

Ce qui laisse entendre, dans le contexte de la discussion, que ma position vient 1) d'une supposée russophobie et 2) d'une quelconque envie d'influence sur les pays de l'Est.


Non, je parle souvent de manière générale pour formuler une idée pas de ce que pense tel un ou tel autre. Je remettais la russophobie dans le contexte ambiant.

Mais bon faut pas non plus avoir une thèse en géopolitique internationale pour affirmer que l'Ukraine est divisée en deux. Les ukrainiens l'ont bien compris quand ils ont voulu interdire de parler le Russe.
C'est con d'avoir mis des fachos au pouvoir.


Selune a écrit
Non, je ne suis ni pro ni anti russe, je suis pro-démocratie et dans les 2 exemples que j'ai donnés, je pense clairement qu'on n'est pas dans un grand moment de démocratie.


ha bah oui, de toute façon tout le sujet c'était la "dictature éclairée" , parce que c'est gingin qui a... heeee GINGIN !?

Selune a écrit
Et pour revenir à mon sujet initial (là où tu m'as perdu), je disait juste 2 choses :


1 - que Poutine n'était pas principalement populaire pour avoir mis au pas les oligarques, mais parce que la Russie redevenait un gros joueur à la table internationale, chose qu'elle n'était plus depuis la chute de l'Union Soviétique


oui les deux, je sais pas qui l'a aidé le plus mais bon. Comme il le dit lui même .. qui peut bien lui en vouloir? la France? mouha.

Selune a écrit
2 - que les oligarques sont certes maintenant à la botte de Poutine (ses méthodes sont suffisamment violentes pour calmer tout envie d'émancipation), mais qu'ils continuent très largement à piller le pays, "avec son accord" étant la seule différence


faut des preuves là. Jamais entendu dire que Poutine et ses amis pillaient la Russie


Dernière modification le 08/04/17 à 11:06 par Pisto
samedi
08 avril 2017 à 11:02
 
 

Selune
#155 Budmo !

Pisto a écrit
Mais bon faut pas non plus avoir une thèse en géopolitique internationale pour affirmer que l'Ukraine est divisée en deux. Les ukrainiens l'ont bien compris quand ils ont voulu interdire de parler le Russe.
C'est con d'avoir mis des fachos au pouvoir.


Heureux les simples d'esprit, disait l'autre ; tu montres pour le coup ta profonde méconnaissance du sujet. A défaut d'avoir défendue une thèse en géopolitique internationale, il faut connaitre un minimum le sujet. : l'Ukraine n'est pas divisée en deux, en dehors des analyses simplistes : Il y a de très nombreuses personnes russophones en Ukraine qui ne sont absolument pas russophiles. (je te laisse chercher)

Je fréquente pour le coup beaucoup d'ukrainiens russophones (=nés en Ukraine, mais dont le russe est la langue maternelle) qui souhaitent complètement se débarrasser de l'influence russe.

Pour l'interdiction du russe, le projet n'était n'est pas tant "interdire le russe" que "faire de l'ukrainien la langue nationale". Car oui, une langue commune aide beaucoup à réunir une nation. Maintenant, tous les ukrainiens que je connais, quelle que soit la langue qu'ils parlent à la maison, ou la région dont ils sont originaires, parlent les deux langues. (je te laisse chercher)

Quant aux fachos au pouvoir, au-delà des reportages sensationnalistes (que tu dénonces habituellement...), je veux bien que tu me démontres, dans ton apparente profonde connaissance du sujet, comment les nationalistes ukrainiens (pravyi sektor, Svoboda, ...) sont plus nationalistes/fachos/des méchants que les nationalistes russes (LDPR, l'ex-Slavyanskiy Soyuz maintenant devenue "Русские", ...) ? (je te laisse chercher)

Ca ne veut pas dire que je suis d'accord avec les partis nationalistes ukrainiens, hein, mais cette image d'Épinal des ukrainiens fachos, simplement qu'ils ont été forcés de choisir un camp en 41 (entre les fachos soviétiques et les fachos nazis)... Il suffit de regarder les scores des extrêmes-droites en Europe pour très facilement se rendre compte que c'est un peu de la géopolitique de CP. (je te laisse chercher)


Sinon merci à Akshell pour les liens, et je te recommande aussi de lire les rapports économiques parlant de la répartition des richesses dans chaque pays. (je te laisse chercher) (mais bon si tu n'y arrives vraiment pas, cherche du côté du Crédit Suisse)


Dernière modification le 08/04/17 à 16:23 par Selune
samedi
08 avril 2017 à 16:06
 
 

on a eu exactement la même discussion... j'avais sourcé mes dires à l'époque, que l'intelligencia ukrainienne était largement soutenu par l’extrême droite dont la plupart était oui, des néonazis et qui ont occupé des postes stratégiques (je te laisse chercher). Rien d'épinal la dedans, c'était les groupes les plus violents qui ont été d'une aide stratégique à la révolution orange.

Mais si tu veux parler histoire, l'idéologie nazi s'est plus immiscé dans la société que partout ailleurs.
Les premiers pogroms viennent de la bas.

Je dois cependant reconnaitre que tu as l'air de t'y connaitre mieux que moi même si le coup des "amis", c'est compliqué comme argument car déjà si c'est bien tes "amis" on peut penser qu'ils ont tous un peu le même point de vue ou alors tu connais un échantillon représentatif des ukrainiens russophones.

De ce que j'ai vu et lu, oui la majorité des ukrainiens de l'Est était pour un rattachement à la Russie et si ce n'est par une russophilie exacerbée, ça l'était car leur niveau de vie allait de fait augmenter.


Akshell a écrit
rhooo mais faut t'acheter un abonnement à médiapart
url : https://blogs.mediapart.fr/pierre-haffner/blog/070116/poutine-fonctionnaire-mafieux
url : https://www.mediapart.fr/journal/dossier/international/le-systeme-poutine-argent-sale-et-effondrement-de-l-etat
url : https://www.mediapart.fr/journal/international/150214/vladimir-poutine-combien-de-milliards


je ne peux malhereusement pas les lire mais si c'est pour confirmer que Poutine est un despote et qu'ils usent de moyen mafieux pour garder le pouvoir.. alors ça oui c'est pas étonnant.
Une analyse sur Poutine était passé y'a 2 mois ici il me semble et expliquait très bien le système Poutine. Faut être naif pour croire qu'il pouvait instauré sa petite dictature megalomanique tout seul en reformant d'un coup et d'un seul toute la corruption du pays.
Mais de là à parler d'effondrement...

Tout ce qu'on peut juger est: Est ce que c'était mieux avant? Pourquoi la Russie n'a pas plongé à cœur perdu dans un système démocratique après la chute de l'URSS? Comment les russes ont ressenti l’humiliation de n'être plus rien et de perdre leur influence ?

On peut pas juger Poutine et la pensé des Russes avec nos propres visions des choses. Puis des affaires comme celles ci sont monnaie courantes dans les pays occidentaux également.


Dernière modification le 08/04/17 à 16:50 par Pisto
samedi
08 avril 2017 à 16:34
 
 

Selune
#157 Budmo !

On peut tout à fait juger Poutine avec notre vision des choses : un dirigeant qui pille les ressources de l'état (cf. liens d'Akshell) en tuant ses opposants, c'est un dictateur. Après on peut débattre des raisons qui l'ont porté au pouvoir, mais les deux de la phrases précédentes expliquent en bonne partie comment il y reste. Et non, ces affaires ne sont pas monnaie courante dans les pays occidentaux (ce qui ne veut pas dire qu'ils sont exempts de reproche).

Ensuite, pourquoi les russes ne sont pas jetés à corps perdus dans la démocratie ? Parce qu'ils n'en ont pas eu les moyens : une très faible part de la classe politique était démocrate, et ils ont vite été forcés au silence ou à l'exil (pour ceux qui sont restés en vie).

Et enfin, un truc découvert sur place : le système soviétique était en fait un vaste système de troc : tu échangeais des bassines en plastique de ton usine (ressources rares) contre des heures de cours de professeur d'université (ressources abondantes), des trajets en voiture (ressources rares) contre des heures "d'intermédiaires" avec l'administration (ressources abondantes), ...

Et quand ce système a été mêlé à un libéralisme sauvage, ça a donné une corruption généralisée, un paradis néo-libéral où dominent les plus forts. Et quand les plus forts dominent sans partage, la démocratie est réduite en morceaux tous les jours. Et quand elle essaie de revenir au pouvoir (Ukraine), les dictateurs des alentours (Poutine) font tout pour l'empêcher, le risque de contamination est trop élevé.

Pour l'extrême-droite, je peux te garantir que tu as tort, ses scores sont dans la moyenne européenne, et par exemple en-dessous de ceux en France ou en Russie. Mais ces pays n'ayant pas la réputation de l'Ukraine (cf. 2e guerre mondiale), soigneusement entretenue par les dirigeants de l'Union Soviétique pour garder les nationalismes sous contrôle, personne ne va leur dire qu'ils sont fachos...

Tu pourrais aussi sous un autre angle prendre les lois votées, pour voir les pays passant des lois inspirées d'idéologie d'extrême-droite, et tu te retrouverais avec la Pologne en tête, pays où étrangement l'extrême-droite est quasi-absente de l'échiquier politique... Tout simplement parce que ses idées sont portées (et votées !) par le très conservateur "Droit & Justice". Mais encore une fois, personne ne les traite de fachos...

Tout ça pour dire que, si, les ukrainiens fachos, c'est une image d'Épinal. Il ne le sont ni plus ni moins que la moyenne européenne.

Après, si tu vas dans une zone en guerre, là oui, il ne faut pas t'attendre à de grande démonstration de démocratie. Mais en même temps, quand tu écoutes une radio ukrainienne (chose que je fais plusieurs fois par semaine), en russe ou en ukrainien, et que les thèmes des émissions sont "comment faire ses courses en évitant les balles perdues" ou "comment s'abriter en cas d'attaque au mortier" (véridiques, thèmes entendus récemment)...


dimanche
09 avril 2017 à 08:08
 
 

J'avais vu la vidéo de John Olivier qui m'a fait marrer avant de tomber dessus sur F24 avec comme titre

Le présentateur John Oliver résume mieux que personne la campagne présidentielle française


qui a été écrit par un "partenaire" de F24: Mashable avec pour titre de base:

Le présentateur John Oliver résume mieux qu'un Français ne l'aurait fait la campagne présidentielle française


url : http://mashable.france24.com/divertissement/20170417-john-oliver-election-presidentielle-francaise-marine-le-pen

déjà on peut se demander ce qu'est Mashable ?

Marrant, j'suis pas un anti mondialiste de base mais on peut se poser des questions d'orientations éditoriales d'un service publique quand il fricote avec un site d'actualité racoleur de réseaux sociales.

Je ne l'aurais même remarqué si le titre ne m'aurait pas paru aussi stupide... ok c'est drôle mais c'est juste un sketch quoi.. et ce qui est assez incroyablement paradoxale c'est bien d'avouer sans même le remarquer, qu'un comique anglo saxon peut décrypter en 2 min plus de choses que n'importe qui dont eux mêmes, un site d'information publique français.. si c'est pas se tirer 20 balles dans la bite ça, sans même sans rendre compte...


Dernière modification le 17/04/17 à 23:38 par Pisto
lundi
17 avril 2017 à 22:03
 
 

C'est du clickbait. Leur but n'est pas d'écrire un article, mais un titre.


lundi
17 avril 2017 à 22:08
 
 

Pis encore l'émission de John Oliver est marrante mais manque de fond comme certaines de ses autres vidéos. Normal pour pas perdre l'audience américaine, et pis de toute façon faire le topo de ces elections françaises en 20 minutes c'est impossible.

Mais bon de là à dire que c'est mieux résumé "que personne", ça me donne envie de ranger F24 direct dans les médias de merde.


Dernière modification le 18/04/17 à 04:07 par hohun
mardi
18 avril 2017 à 04:06
 
 

Gingembre
#162 Affreudisiaque

Il est bien meilleur quand il s'agit de parler de ce qu'il connait, eg de politique intérieure. Là c'est léger et c'est caricatural, mais je retiens le message global "faisez pas les cons avec LePen"

A part certains correspondants qui sont dans le pays depuis des lustres, il y a forcément de gros biais quand tu lis des articles venant de médias étrangers. C'est souvent hyper intéressant dans le sens où il y a moins "d'émotions", mais ce n'est pas pour autant que ce n'est pas partisan.

C'est un peu comme le Guardian, on ne peut pas dire que c'est un chantre du néolibéralisme, mais tu peux y lire un discours tout aussi caricatural sur Mélenchon. Ils votent Macron parce qu'ils sont profondément Européen et centristes, et ne voient pas la nuance du message de JLM sur l'Europe, ils le placent d'emblée comme voulant un Frexit.

Aussi, c'est passé au filtre de leur propre culture, de la même manière que nous jugeons Trump au travers de la nôtre, ce qui le rend probablement encore plus WTF en France qu'ailleurs.
Les médias anglo saxons eux voient vraiment JLM comme un communiste et ça leur fait peur, mais on parle de pays pour qui le terme, le mot "communisme", ne renvoie pas à la même chose que nous.

Ici en France le PC a été un parti important pendant des décennies, il a été au gouvernement, c'est un PC très "français" même quand on racontait sous Marchais qu'il prenait ses ordres de Moscou.
Dans les pays anglo saxons, tu dis communisme, c'est le même effet que quand tu dis "nationaliste" ici. Ca n'est associé qu'à un extrémisme aveugle et dangereux. Ca crée un décalage visible dès que tu parles à des étrangers et encore plus des anglais ou américains.


mardi
18 avril 2017 à 10:20
 
 

C'est clair que c'est toujours très intéressant d'avoir le témoignage d'un regard étranger sur nous. Ca permet une mise à distance que nous n'avons pas.
Par contre, si ils considèrent JLM comme communiste (alors qu'il est tout au plus socialiste), comment ils considèrent Poutou ?


mardi
18 avril 2017 à 10:32
 
 

Gingembre
#164 Affreudisiaque

Ils considèrent Poutou comme un clown et rien d'autre.
Il a fait les titres partout y compris dans le NYT après le débat parce qu'il avait foutu le dawa, mais c'est le coté insolite qui les intéressaient. Il a disparu dès le lendemain et ils n'ont jamais parlé de ses idées.

Sur ta remarque communiste vs socialiste, un rapide tour sur les commentaires des grands quotidiens US ou UK montrent que pour eux c'est un peu blanc bonnet/bonnet blanc. Le terme socialisme est aussi un terme extrême qui fait peur à beaucoup (y compris dans la classe ouvrière)

C'est pas loin d'être une insulte pour beaucoup aux US.

Y'a vraiment une dimension intéressante dans ce que les mots portent en eux. Nous le socialisme, c'est le PS, en gros la gauche modérée (et maintenant le centre droit finalement si on ne regarde que l'appareil du PS qui s'est rallié en force à Macron). C'est comme ça dans d'autres pays européens (Espagne etc...), mais pour les anglos saxons, socialisme = URSS (Union of Soviet Socialist Republics après tout)


Dernière modification le 18/04/17 à 10:49 par Gingembre
mardi
18 avril 2017 à 10:47
 
 

Bah le socialisme (mais peut-être juste pour moi) c'est faire le plus de social possible et faisant une priorité des conditions de l'humain par rapport à la finance.
Le communisme c'est mettre en commun les moyens de production. Donc plus aucune entreprise privée il me semble. Ça c'est Poutou.
L'étape suivante, c'est Lennon ; mais pas grand monde est prêt :D


mardi
18 avril 2017 à 12:10
 
 

Gingembre
#166 Affreudisiaque

C'est une finesse qui nous parle à nous puisque les deux ont fait parti du paysage politique et on connait, mais ce n'est pas le cas aux US par exemple.

C'est un peu comme ce qu'on appelle la gauche aux US. Vu d'ici, c'est pas vraiment nos critères ! Les démocrates US, même Fillon est plus à gauche.


Dernière modification le 18/04/17 à 12:23 par Gingembre
mardi
18 avril 2017 à 12:22
 
 

url : http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/04/18/emmanuel-macron-ou-le-chaos_5112871_3232.html?xtor=RSS-3208

Vous ne connaissiez pas l'ami Roland ?

Vous n'en avez rien à foutre de sa vie et de son avis?

Vous vous demandez d’où sors cette logorrhée et à quoi elle peut bien servir ?

détrompez vous. Quand on voit ses projets architecturaux dans la grande ligne de "je n'ai aucun talent mais je sors des beaux arts et je fais des magnifiques HLM urbains mais j'habite à Paris place Vendôme", c'est assez cohérent comme soutient.

On sent tout de même ce talent d'écriture tout particulier de la branlette artistique qui écrit des préfaces hypocrites à qui le souhaite en 1ere page de leur étrons.


Dernière modification le 18/04/17 à 14:10 par Pisto
mardi
18 avril 2017 à 13:48
 
 

url : http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/04/19/jurgen-habermas-une-rupture-dans-l-histoire-de-la-republique-francaise_5113521_3232.html?xtor=RSS-3208

Vous ne connaissiez pas l'ami Jürgen Habermas ?

Vous n'en avez rien à foutre de sa vie et de son avis de boche?

Vous vous demandez d’où sors cette logorrhée et à quoi elle peut bien servir ?

détrompez vous. Quand on lit l'intro de sa page wiki, tout devient clair :

Habermas considère « la réconciliation de la modernité qui se divise d’elle-même» comme le motif de son œuvre monumentale. Pour ce faire, il poursuit la stratégie d’« attaquer le problème universaliste de la philosophie transcendantale en détranscendantalisant simultanément la façon de progresser et les objectifs de la preuve », et ainsi de renoncer en particulier aux justifications ultimes. C'est dans cette voie qu'il a influencé l’évolution de la philosophie morale et sociale, en développant une théorie très respectée de la discussion en morale et en droit.


Dernière modification le 19/04/17 à 18:30 par Pisto
mercredi
19 avril 2017 à 18:29
 
 

Selune
#169 Budmo !

Ah, Habermas... L'un de ces nombreux scientifiques aveuglés par l'idée que "La Vérité" existe, et qu'en essayant d'être le plus objectifs possible, ils le seront au final. Et que le débat public est le juge ultime de la validité de leurs arguments. Hitler a convaincu toute l'Allemagne (par la force ou des discours de 8h sous le soleil), donc il doit avoir raison serait-on tenté de lui répondre...


jeudi
20 avril 2017 à 01:58
 
 

de toute façon maintenant c'est devenu une routine de sortir des articles sans aucun intérêts en demandant l'avis de personnes absolument pas qualifiées pour en avoir.



F24 fait sa tournée des trottoirs avec une musique hiphop de merde:

url : http://www.france24.com/fr/20170418-presidentielle-2017-60-secondes-militant-manon-24-ans-soutien-marine-le-pen

Les militants (jeunes comme vieux) sont très souvent les plus personnes les plus débiles du monde (pas fan de ces émissions mais le Barthes et Meurice ont âprement et sans grosses difficultés bien relevés cette contradiction)... ils choisissent par réflexe et se forment une idéologie autour de leur approximation initiale pour finir rhétoricien (ça c'est pour les meilleurs).


Dernière modification le 20/04/17 à 13:28 par Pisto
jeudi
20 avril 2017 à 13:27
 
 

url : http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/04/24/marc-dugain-un-pays-proche-de-la-desintegration_5116340_3232.html?xtor=RSS-3208

l'intro m'a beaucoup fait rire:

Dans une tribune parue dans « Le Monde », l’écrivain Marc Dugain estime que le prochain locataire de l’Elysée représentera moins d’un quart des électeurs d’un pays fracturé. Il sera ainsi obligé de renoncer à une partie de son programme s’il veut perdurer.



lundi
24 avril 2017 à 16:36
 
 

et bah on va en avoir des articles de merde dans les prochaines semaines

url : http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/04/24/des-neuf-battus-aucun-n-a-retenu-la-lecon-de-lionel-jospin_5116393_4854003.html?xtor=RSS-3208

Comparer l'incomparable dans l'être humain et le contexte et mélanger la désapprobation du cumul des mandats et des tentatives de convaincre..

ça me fait penser à la belle hypocrisie du NPA et Poutou qui s'est plaint de n'avoir jamais eu la parole hors élection alors qu'ils envoyaient Besencenot à sa place à TOUTES les interviews..

Si le premier article écrit par une intelligence artificielle devait ressembler à quelque chose, ça serait exactement à ça

hooo wait....


Dernière modification le 24/04/17 à 17:30 par Pisto
lundi
24 avril 2017 à 17:17
 
 

Article sur l'interdiction des grenades offensives

url : http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2017/05/12/plus-de-deux-ans-apres-la-mort-de-remi-fraisse-les-grenades-offensives-de-type-f1-interdites_5126979_1653578.html?xtor=RSS-3208

Le gendarme qui avait tiré la grenade présumée mortelle, le maréchal des logis J., avait été entendu en tant que témoin assisté le 18 mars 2016 et n’avait pas été poursuivi. Un rapport de l’inspection générale de la gendarmerie (IGGN) avait déjà blanchi le gendarme en décembre 2014. Il avait estimé que les avertissements nécessaires avaient été effectués avant le tir de la grenade.


ha bah ça va alors, un moment j'ai cru qu'il méritait pas de crever.


vendredi
12 mai 2017 à 18:56
 
 

url : http://observers.france24.com/fr/20170615-comment-creer-buzz-fausse-video-accident-velo-skate-suede-intox

-Incroyable ! mais surtout ne le faite pas exprès, ça pourrait être quand même dangereux.


Dernière modification le 16/06/17 à 10:33 par Pisto
vendredi
16 juin 2017 à 10:32
 
 

url : http://ingenuingenieur.blog.lemonde.fr/2017/06/20/bac-2017-17-889-candidats-des-series-techno-vont-devoir-repasser-lepreuve-despagnol-lv1/?xtor=RSS-3208

Avant d’arriver face aux candidats, les sujets ont pourtant suivi un long processus. Conçus par des commissions d’élaboration qui ont pour but de proposer plusieurs sujets inédits, ils sont testés et évalués par des batteries de professeurs. Difficile, donc, de comprendre comment une telle erreur a pu se produire


"Difficile de comprendre", ou sinon tu retournes ta phrase et là c'est plus facile.. les commissions c'est des branleurs qui en ont rien à foutre, et demande à un stagiaire de vérifier le sujet, non? En tout cas c'est Ockham approved.

et puis franchement, ils pourraient pas choisir (voire corriger) les tweets qu'ils utilisent pour illustrer leurs articles

url : https://twitter.com/poher_jules/status/877076124647469056?ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=http%3A%2F%2Fingenuingenieur.blog.lemonde.fr%2F2017%2F06%2F20%2Fbac-2017-17-889-candidats-des-series-techno-vont-devoir-repasser-lepreuve-despagnol-lv1%2F

et ça... ça peut potentiellement avoir son BAC ?

Celui qui dit que c'est l’hôpital qui se fou de la charité, je l'emmerde.


mardi
20 juin 2017 à 16:20
 
 

Pourquoi ? Tu as le Bac ?


mardi
20 juin 2017 à 22:12
 
 

non mais je touchais pas mal à paint !


Dernière modification le 21/06/17 à 00:22 par Pisto
mercredi
21 juin 2017 à 00:21
 
 


Répondre au sujet

Vous devez être identifié pour participer à ce topic.