l'asile.fr


5

Martine va se faire vacciner contre le Covid-19

de Pisto , le 16 novembre 2020 à 13:29 - (edition.cnn.com) - 94 commentaires
parce que y'aurait beaucoup de chose à dire.

Proposer une brève

Détail des votes

Il y a 5 pour et 0 contre. Ce qui fait au total 5 votes.

À lire cette semaine...

attention, mesdames et messieurs, devant vous, HoudiniPfizer va réaliser le plus grand tour de magie que l'humanité n'ait jamais vue ! Devant vos yeux ébahies le groupe Pfizer va en 10 jours faire évoluer l'efficacité de son vaccin de 90%

https://www.lefigaro.fr/societes/covid-19-pfizer-annonce-que-son-vaccin-est-efficace-a-90-20201109

à ... attention .. abracadabra ...

95 % !!!

https://www.france24.com/fr/vid%C3%A9o/20201118-covid-19-pfizer-assure-que-son-vaccin-est-efficace-%C3%A0-95


dépassant ainsi l'efficacité annoncé de Moderna de 0.5% entre temps !

https://edition.cnn.com/2020/11/16/health/moderna-vaccine-results-coronavirus/index.html

Tout a fait splendide ! Vous pouvez les applaudir !!

Qui dit mieux ?


jeudi
19 novembre 2020, 15:51
 
 

Selune
#2 Budmo !

Pisto a écrit :
Qui dit mieux ?


On arrive mon bon monsieur, on arrive....


jeudi
19 novembre 2020, 19:17
 
 

merci de se dépêcher un peu j'ai mes vacances du printemps 2021 à sauver.


jeudi
19 novembre 2020, 20:13
 
 

Selune
#4 Budmo !

ah non, désolé, pas pour le Printemps. C'est marrant même les gouvernements se rendent compte seulement maintenant qu'en fait, pour développer un médicament et le mettre sur le marché, ben oui ça prend du temps.

Enfin sauf si vous êtes russes, auquel cas on peut sauter des étapes, vu que de toute façon entre mourir du Covid et de l'alcoolisme...


vendredi
20 novembre 2020, 10:07
 
 

Surtout que ce vaccin par ARNm marque un tournant majeure dans la vaccination et ce n'est pas anodin du tout.

C'est peut être une révolution à la fois dans la vaccination en général voire la lutte contre le cancer mais à ceci près qu'on a aucune idée des effets secondaires à long terme. Comment l'ARN qui est à la fois dans transporteur et créateur d'information peut se comporte à long terme dans le corps humains ? Sa présence peut être entrainer d'autres modifications même si il est répété et répété que l'ARN ne pénétre pas le noyau cellulaire? On sait bien que quand il s'agit d'expertise, le médical ne peut se prévaloir de "on sait" basé sur la théorie mais ne devrait que se baser sur les données empiriques à long terme. Les a t on?


Ce type de vaccin n'est utilisé que sur des animaux où ce n'est plus un corps extérieur qui est injecté pour stimuler la défense immunitaire mais l'information de la création par son propre corps du morceau de protéine semblable à une partie du virus qui sera en contact avec notre système immunitaire. On arrive pas encore à le dire mais ce vaccin et tout la technique qui vient avec (aussi brillante et incroyablement efficace soit elle) est une sorte de prémisse à l'OGMisation humaine. Faut juste en être conscient.

Qu'il en soit ainsi, mais on devrait déconseiller fortement aux jeunes de se faire vacciner avant d'être convaincu que l'injection d'ARN ne puisse crée de problème sur le très long terme.



vendredi
20 novembre 2020, 10:51
 
 

Gingembre
#6 Affreudisiaque

Est ce qu’il rend autiste de la 5G ?


"Mon plus grand regret c'est d'avoir refusé Leonardi Di Caprio à mon tournoi de pétanque, j'avais déjà Starsky et Hutch et, à l'époque, il n'avait pas encore fait Titanic." (Daniel Lauclair So Foot)
samedi
21 novembre 2020, 18:42
 
 

Gingin tu confirmes que l'anti complotisme est devenu un tic quasi pavlovien. Faudrait pas n'y perdre ses interrogations et son esprti critique, ça serait dommage.

Je te conseille d'ailleurs de remarquer comment le terme "fake news", né de l'augmentation des théories réfutés et clairement fausses, est devenu paradoxalement le nouveau crédo de ces mêmes complotistes (comme l'a fait Trump par exemple) pour baser toute une réthorique de propagande anti factuelle. Personnellement j'aurais aimé en France qu'on garde le terme "rumeurs" car la question n'est pas tant de connaitre la véracité supposé d'un fait mais bien les circonstances de son émergence.

Donc oui, je vais le redire calmement: " vaccin" n'est pas un terme technique dont dépendrait de manière consensuel une méthode générale scientifiquement prouvé. Ici ce style de "vaccin" n'a jamais été expérimenté sur l'Homme, c'est une toute autre méthode et je ne vois vraiment pas en quoi se poser la question de se foutre de l'ARN dans les veines devrait etre un sujet moins expliqué car on a utilisé le mot "vaccin" dans la phrase, c'est du non sens.

Et encore plus quand la situation aussi périlleuse à un niveau international met une énorme pression jamais égalé sur un médicament.

Ce vaccin par ARNm semble t il dangereux? Non, il est peu solide, se dégrade facilement et ne peux théoriquement pas interférer avec le noyau des cellules. En outre sur le papier il semble plus inoffensif que les vaccins traditionnels car on n'y ajoute aucun conservateur, émulsifiant ni arome de synthèse. Ok, mais comme je le répète, ça serait dommage qu'on découvre des effets secondaires mutagènes d'un processus ç très long terme encore inconnu, après avoir vacciné une bonne dizaine de fois la totalité de la population mondiale..

C'est pas une question de confiance. Et le pire est que même si j'ai complètement tort, ie qu'on est capable de démontrer scientifiquement (sans tests empiriques à long terme) que ce vaccin ne peut induire aucune motification d'aucune sorte sur le comportement cellulaire autre que ce pour quoi il est conçu, alors c'est encore pire de ne pas en parler clairement et de se dire qu'on mettra tous les sceptiques dans la grande poubelle des complotistes.

Mais le plus surprenant c'est que loin d'avoir eu un avis "contre", j'ai bien précisé que cette nouvelle méthodologie d'auto création de protéines pouvait etre/devenir une véritable révolution pour la médecine de demain. Mais l'enthousiasme général après un an de confinement ne peut prévaloir une réelle discussion sociétale et scientifique avec la prise de recul nécessaire que tous nouveaux traitements devraient susciter.


samedi
21 novembre 2020, 20:31
 
 

Selune
#8 Budmo !

Pisto a écrit :
Plein de choses


Je n'ai pas le temps ce soir, mais c'est en partie vrai, et... en partie faux.

Notamment ça :


" vaccin" n'est pas un terme technique dont dépendrait de manière consensuel une méthode générale scientifiquement prouvé.


et ça :

Ici ce style de "vaccin" n'a jamais été expérimenté sur l'Homme.


J'essaierai de trouver un moment demain pour détailler.


dimanche
22 novembre 2020, 20:56
 
 

Selune
#9 Budmo !

PS : Z'avez vu ce teaser de ouf' ?! :-D


dimanche
22 novembre 2020, 20:57
 
 

hâte !


dimanche
22 novembre 2020, 21:17
 
 

j'attends Selune, car pendant ce temps, y'a Pfizer qui a fait une demande d'autorisation d'urgence pour commercialiser son vaccin aux États-unis.


lundi
23 novembre 2020, 14:22
 
 

Selune
#12 Budmo !

Je mets en place les systèmes qui fabriquent les vaccins (entre autres), je bosse moi monsieur, et pas sur une échelle de temps géologique ! :-P


lundi
23 novembre 2020, 15:19
 
 

Selune a écrit :
Je mets en place les systèmes qui fabriquent les vaccins (entre autres), je bosse moi monsieur, et pas sur une échelle de temps géologique ! :-P


VOUS LE VOYEZ VENIR LE CONFLIT D INTERET DANS LA DISCUSSION !!§!

SUPPOT DES LABOS PHARMACEUTIQUES QUI VEULENT NOUS CONTROLER AVEC DES NANOS PUCES §!!

AVOUE QUE VOUS VOULEZ NOUS CONTROLLERRR


lundi
23 novembre 2020, 17:07
 
 

En tout cas, notre bonne belle vieille ville Rose innove dans des infrastructures intéressantes d'urgence utiles pour bien des situations

https://www.leparisien.fr/societe/covid-19-le-chu-de-toulouse-lance-un-hopital-mobile-depliable-en-45-minutes-09-11-2020-8407403.php

Nous avions déjà conçu des camions de ce type pour l'armée et la gendarmerie, qui ont, par exemple, été utilisés lors du crash de l'avion de la Germanwings dans les Alpes en 2015. L'actuelle crise sanitaire en a accéléré le développement. »



haa par contre je m'attendais pas à celle là... German Wings, l'accident où le plus gros morceau de l'avion repéré était un bout de tôle froissée de 1m2... sérieux? ça vous a servit à quoi? faire du puzzle?


lundi
23 novembre 2020, 18:05
 
 

d'ailleurs Selune tu peux explique ce bordel ?!



on croirait le classement des athlètes aux JO ! ET BAH VOILA ! A CAUSE DES 35H ! MERCI ENCORE MARTINE §!


lundi
23 novembre 2020, 23:43
 
 

Pisto a écrit :
hâte !


mardi
24 novembre 2020, 09:38
 
 

Selune
#17 Budmo !

Pisto a écrit :
d'ailleurs Selune tu peux explique ce bordel ?!


Il faut bien comprendre que de base, cette course aux vaccins entraine des effets pervers sur les résultats : tout le monde est pressé par le temps, pour être le premier à annoncer, à fabriquer, à vendre, à être gentil avec le gouvernement, à... Très loin d'une démarche scientifique respectable, quoi. Typiquement, tous ces résultats sont annoncés par communiqué de presse, et pas dans une revue après "peer review". Autant te dire que la caution scientifique est faible dès le départ...

Ceci étant précisé : toute la subtilité est dans le mot "efficacité", qui mesure une même chose (%age de malade venant du groupe placebo dans le nombre de malades total)... de manière différente ! Déjà :

1 - la taille de l'échantillon pour chaque étude n'est pas le même : 95 pour Moderna, 170 pour Pfizer, 131 pour AstraZeneca, ... Et 20 pour les russes ! (moi j'aime bien le vaccin russe, c'est celui qui a le plus fort potentiel d'épidémie zombie je trouve !)

2 - Le délai pour mesurer cette efficacité n'est pas le même (une semaine après la dernière injection, deux semaines après, vas-y mon pote, choisis ta stat qui brille !)

3 - Les doses injectées ne sont pas comparables, et même pour un même vaccin, selon la méthodologie d'injection, les résultats ne sont pas les mêmes : pour celui d'AstraZeneca par exemple, le taux d'efficacité est de 62% si on injecte 2 doses complètes à 1 mois d'intervalle, mais ils grimpent à 90% si on fait d'abord une demi-dose, puis une dose entière un mois plus tard (oui je sais, c'est contre-intuitif).

Autant dire encore une fois que la crédibilité scientifique de tout ça... Et on n'a pas encore pris en compte qu'il y a bien d'autres facteurs pour déterminer l'efficacité globale d'un vaccin que simplement celle de "quel pourcentage de patient ne tombe pas malade 2 semaines après la dernière injection" :

A - Quel taux de rechute ? Non parce que si 94,5% ne sont pas malades au bout de 2 semaines, mais que ce taux tombe à 10% au bout de 3 mois...

B - Quelle efficacité sur les populations sensibles (personnes âgées, souffrant de maladies respiratoire, de...) ? "Mon vaccin il est super, il protège les gens en bonne santé !" (je conseille de relire l'historique de l'établissement des tables de décompression, c'est assez parlant en terme de "je fais mes stats sur les bien-portants")

C - Quel taux de contamination de la population par les vaccinés ? Il vaut mieux un vaccin efficace à 70%, mais qui rend les vaccinés non-contaminants à 95%, qu'un vaccin efficace à 95%, mais qui rend les vaccinés non-contaminant à 10% (syndrôme du porteur sain)

D - Quelle contraintes de production ? "Mesdames et Messieurs, mon remède magique est efficace à 100%, mais je ne peux produire que 100 doses par an, et j'ai besoin qu'on me prête l'ISS pour ça !"

E- Quelle contraintes logistiques ? -72°C le Pfizer ? Bon courage pour distribuer ça ! Genre en Inde ou en Chine (36% de la population mondiale), ça va être fun. Et je ne parle pas de l'Afrique...

Petit "food for thoughts" : le taux d'efficacité moyen du vaccin contre la grippe est de 70%. On parle ici d'un vaccin avec des dizaines d'années d'existence (même s'il change chaque année), avec des péta-tétra-chiée de données pour l'analyser sous tous les angles. Donc quand on parle de taux d'efficacité de 95% (grâce aux nouvelles technologies du NTIC de l'Internet, oui, on a compris Maurice), moi je serais vous... J'attendrais un peu que ça se décante (mais je ne suis pas vous).

Accessoirement, et pour faire plaisir à Pisto, une petite étude de risque :

Il est intéressant de noter qu'en combinant les premiers résultats de ces études, une estimation rapide donne un taux moyen de contamination des patients placebo (=405 patients ayant reçu le placebo sont tombés malades sur un total de 136000 participants) aux alentours de... 0,30% ! (0,37 pour Pfizer, 0,30 pour Moderna, 0,06 pour les russes qui démontrent à nouveau qu'ils sont une race de seigneurs, grâce en soit rendue à Saint-Vladimir, et 0,60% pour AstraZeneca).

Du coup, essayer des vaccins développés au pas de charge en un an (en gros), avec une grande partie en technologies nouvelles, pour un risque de contamination de 0,30... Vous avez intérêt à bien estimer votre ratio bénéfices/risques...

Ah ben voilà, tu m'as pris tout mon temps de forum Pisto, du coup pas le temps de développer mon post dû initialement ! C'est malin !

PS : Mais nous on développe 2 vaccins en parallèle Môôôssieur ! Et pour rappel, ils sont aux 35 heures en Allemagne aussi... Quant aux US, entre les horaires affichés et les horaires réels, il y a une "discrepancy", comme on dit là-bas


mardi
24 novembre 2020, 15:32
 
 

Merci pour les infos ! Ca confirme bien ce que je pensais, à savoir que je vais attendre un peu voir de quoi il en retourne avant de me faire vacciner.


mardi
24 novembre 2020, 15:48
 
 

Selune
#19 Budmo !

hohun a écrit :
Merci pour les infos ! Ca confirme bien ce que je pensais, à savoir que je vais attendre un peu voir de quoi il en retourne avant de me faire vacciner.


Wééééé !!!!! Enfin, jusqu'à ce qu'un labo français trouve un vaccin formidable, après c'est vaccination obligatoire pour tout le monde !


mardi
24 novembre 2020, 16:01
 
 

Ouais merci pour ces infos Selune, tu veux pas faire de la pige pour F24 ?

Mais tu ne réponds pas à ma question principale: est on sûr de la réaction du corps humains de l'injection de l'ARNm ?

Je suis une quiche en bio mais je me pose ce genre de question :

- si on injecte de l'ARNm qui va faire travailler nos ribosomes, cette place de travail ne va t elle pas impactée la charge normale de travail des ribosomes? quelles pourraient en être les conséquences si ils font grêves ? Ou un ARNm foireux qui bloque les ribosomes comme une agrafe dans une photocopieuse en mode bourrage papier?

- si relativement trop d'ARNm arrive dans une cellule, n'y a t il pas un risque de réplication incoercible entrainant une trop grand taux de formation de protéine ? si oui quelles conséquences peut avoir la mauvaise gestion de réplication et donc de saturation de protéines sur notre système immunitaire ? voire création de région kysteuse ?

- et donc quid de l’inconnu? a t on un historique des tests réalisés d'injection ARNm sur l'Homme?


mardi
24 novembre 2020, 16:33
 
 

Selune a écrit :
hohun a écrit :
Merci pour les infos ! Ca confirme bien ce que je pensais, à savoir que je vais attendre un peu voir de quoi il en retourne avant de me faire vacciner.


Wééééé !!!!! Enfin, jusqu'à ce qu'un labo français trouve un vaccin formidable, après c'est vaccination obligatoire pour tout le monde !


Après l'avantage c'est qu'une fois que mon troisième bras-tumeur aura poussé, je pourrai tabasser plus efficacement un cadre de big pharma ! :D

Blague à part, vu la défiance envers le gouvernement et envers les vaccins en France, ça va pas être une partie de plaisir par endroits s'ils forcent la vaccination.


mercredi
25 novembre 2020, 09:55
 
 

hohun a écrit :


Blague à part, vu la défiance envers le gouvernement et envers les vaccins en France, ça va pas être une partie de plaisir par endroits s'ils forcent la vaccination.


faut pas s'inquiéter, de 1/ on ne forcera jamais une vaccination d'une souche virale passagère avec un taux de morbidité si peu élevé, de 2/ y'aura toujours plus de gens pour se faire vacciner que l'inverse et ça suffit amplement pour ne plus voir de vague aussi importante.


mercredi
25 novembre 2020, 10:07
 
 

J'en suis pas sûr, quid du pourcentage minimal de vaccination de la population pour empêcher le virus de se propager ? C'est une vraie question, je croyais qu'il fallait que la population soit vaccinée à 95 % ou alentour pour qu'un vaccin soit efficace.


mercredi
25 novembre 2020, 10:15
 
 

hohun a écrit :
J'en suis pas sûr, quid du pourcentage minimal de vaccination de la population pour empêcher le virus de se propager ? C'est une vraie question, je croyais qu'il fallait que la population soit vaccinée à 95 % ou alentour pour qu'un vaccin soit efficace.


non ça c'est pour anéantir une maladie.

Pour ne plus avoir d'aussi gros problèmes (le virus trainouille mais sans faire de grosses vagues) j'ai entendu le nombre de 20-30 % de vaccinés. Et en plus si on choisit les personnes à risques, ça aura un impact suffisant.


mercredi
25 novembre 2020, 10:26
 
 

Agent_Double
#25 Incontrôlable

Ouais ! testons le vaccin d'abord sur les vieux !


<FONT SIZE="-2" COLOR="DARKBLUE">Etant perfectionniste, je suis contre les survivants de catastrophes naturelles</FONT>
mercredi
25 novembre 2020, 16:44
 
 

Selune
#26 Budmo !

hohun a écrit :
quid du pourcentage minimal de vaccination de la population pour empêcher le virus de se propager ?

Pisto a écrit :
j'ai entendu le nombre de 20-30 % de vaccinés.


C'est justement là toute la magie des communiqués de presse récents des labos : ils soulignent les 10% positifs, et ignorent les 90% incertains ou négatifs.

Par exemple si on prend le vaccin Moderna, il n'y a pas de pourcentage minimal, vu que... Ils ne sont même pas sûrs que le vaccin empêche la transmission !

C'était mon point C- ci-dessus, c'était prévisible, ne reste plus qu'à attendre ses petits frères A-, B-, D- et E-...


mercredi
25 novembre 2020, 17:32
 
 

Je considérerais toute intervention de "spécialiste épidémiologiste" comme immanquablement fausse jusqu'au moment où ils-elles seront capables d'expliquer ces courbes simples, sans jamais aucun rebond sur une année d'année en année de la simple grippe A :


vendredi
27 novembre 2020, 11:06
 
 

Selune
#29 Budmo !

Non mais y'a pas de risque on te dit Pisto, arrête de faire ton emmerdeur !

Et là on parlait "juste" d'un vaccin contre la grippe... Mais on retrouvait déjà à l'époque tous les ingrédients pour un cocktail à succès : position docte et lénifiante des autorités de santé, développement en urgence (et là on ne faisait varier qu'un adjuvant, on ne tripotait pas les briques du vivant dans le patient), hystérie collective sur une épidémie finalement pas si terrible que ça, ...


samedi
28 novembre 2020, 11:05
 
 

Selune a écrit :
Non mais y'a pas de risque on te dit Pisto, arrête de faire ton emmerdeur !

Et là on parlait "juste" d'un vaccin contre la grippe... Mais on retrouvait déjà à l'époque tous les ingrédients pour un cocktail à succès : position docte et lénifiante des autorités de santé, développement en urgence (et là on ne faisait varier qu'un adjuvant, on ne tripotait pas les briques du vivant dans le patient), hystérie collective sur une épidémie finalement pas si terrible que ça, ...


non pour moi c'était juste le terme OGMisation. Après pourquoi pas, j'marrête pas aux termes mais aux explications. Mais le terme va surement en faire bondir plus d'un. Et je pense que plus on en parle tôt, comme je le préconisais, ie AVANT que l'on dise qu'on va vacciner la terre entière et plus tu rentres dans un schéma explicatif qui peut immuniser contre l'anti vax irraisonné.


samedi
28 novembre 2020, 11:32
 
 

https://www.france24.com/fr/am%C3%A9riques/20201129-covid-19-les-%C3%A9tats-unis-craignent-une-flamb%C3%A9e-de-contaminations-apr%C3%A8s-le-week-end-de-thanksgiving

Je proposerais qu'on regarde ce qui se passe aux US dans les 20 prochains jours, ce qui permettrait de se donner une idée sur la nécessité ou non d'attendre le 20 janvier pour ouvrir restaurants et bars: le 1er commerce d’utilité essentielle bien avant les livres car les idées s'y partagent.

Ce confinement par anticipation est à la fois débile, honteux, liberticide alors au moins qu'elle se justifie par un cas concret. Car jamais dans l'histoire épistémologique les fêtes de fin d'années ont montré leurs catégorie pandémiques de quelques souches grippales que ce soit. Alors imaginer CONFINE en plus ! C'est double débilité.

Je comprendrais jamais pourquoi ces putains d'experts ne regardent que leurs modèles de merde complètement faux et jamais les faits historiques qui montrent au moins une chose: que leurs modèles sont de la merde, justement... Ha bah voilà j'ai en faite répondu à ma question.


Je commence à douter du bien fondé de la mise au ban de ces lieux


lundi
30 novembre 2020, 10:55
 
 

Selune a écrit :
Non mais y'a pas de risque on te dit Pisto, arrête de faire ton emmerdeur !

Et là on parlait "juste" d'un vaccin contre la grippe... Mais on retrouvait déjà à l'époque tous les ingrédients pour un cocktail à succès : position docte et lénifiante des autorités de santé, développement en urgence (et là on ne faisait varier qu'un adjuvant, on ne tripotait pas les briques du vivant dans le patient), hystérie collective sur une épidémie finalement pas si terrible que ça, ...


En fait, qu'est-ce que tu conseilles exactement, en tant que personne dans le milieu ? Attendre quelques années que le soufflé retombe et voir s'il y a des effets secondaires ?

edit : pardon, j'avais oublié que tu avais écrit d'attendre un peu :p


lundi
30 novembre 2020, 12:07
 
 

Gingembre
#33 Affreudisiaque

Je trolle un peu: est ce que c'est dans les bars que les idées s'échangent vraiment aujourd'hui ?


"Mon plus grand regret c'est d'avoir refusé Leonardi Di Caprio à mon tournoi de pétanque, j'avais déjà Starsky et Hutch et, à l'époque, il n'avait pas encore fait Titanic." (Daniel Lauclair So Foot)
lundi
30 novembre 2020, 12:28
 
 

Gingembre a écrit :
Je trolle un peu: est ce que c'est dans les bars que les idées s'échangent vraiment aujourd'hui ?


re :

[url] https://paris-luttes.info/temoignages-des-violences-8101[/url]

https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/01/23/a-paris-le-bar-emblematique-des-antifas-en-sursis_6026961_823448.html

Ici c'est un exemple connu mais dans leurs têtes comme dans celles des prefets de police de toutes les villes, la fermeture au moins temporaire des bars militants et/ou associatifs souvent de l'ultra-gauche-crypto-communiste-islamo-gauchiste ne peut que faciliter le travail de certains. Car clairement c'est pas les chaines de PUB ou le Fouquets qui auront le plus de problème.

et pour remarquer à quel point le bar/restaurant est entrée dans notre culture au point de devenir un point névralgique démocratique ET révolutionnaire à la fois, je vous propose de regarder cette vidéo (juste les 3 premieres minutes si vous avez pas le temps) :



et croire qu'Internet aurait prit le relai est un raccourci dangereux car les idées n'émergent pas d'internet, il n'est que son vecteur et souvent suffisant à lui même et donc dangereusement cathartique et auto centré (comme les milliers de pétitions bien souvent inutiles), en tout cas pour le moment.


lundi
30 novembre 2020, 14:05
 
 

Gingembre a écrit :
Je trolle un peu: est ce que c'est dans les bars que les idées s'échangent vraiment aujourd'hui ?


C'est une très très bonne question. Pour moi Oui encore. Enfin c'est une image. La France est vieillissante et ce n'est pas les brassage des réseaux sociaux qui font la vrai mouvance. La France est particulière. Elle la toujours été. L'élection de Macron est un très belle exemple. Il est arrivé comme cela. Il a rien fait. Il gère rien. Et il arrive encore à sortir des stats pas trop mal. C'est à mourir de rire. Le pouvoir est encore dans les bars, ou plus exactement maintenant dans la rue. Celle des échanges quotidiens.
Et on est pas loin de voir émerger les fondements premier de l'anarchie. Et les mouvements autonomes qui n'ont plus besoin de l'État, car l'État n'apporte plus rien pour beaucoups . Personnellement c'est une chose qui m' intéresse de plus en plus


- les fautes
lundi
30 novembre 2020, 21:29
 
 

Le pouvoir n'est pas dans les bars mais dans les médias. Macron a très bien verrouillé la pensée dominante par le biais des médias de grande écoute. Nos médias sont de gigantesques paillassons à la solde du pouvoir, et si tu ne suis pas des journaux alternatifs ou des comptes "dissidents" sur les RS, alors tu es en présence d'un discours très très peu critique à l'égard de l'exécutif.

Exemples :

- BFM TV/LCI/Cnews usent d'un discours très lisse, sans aucun taf de fond, presque ouvertement hostile aux gilets jaunes et à la gauche, et qui relaie les mensonges du gouvernement sans aucun taf de vérification alors qu'il est maintenant acquis qu'ils mentent comme des arracheurs de dents, de leur propre putain d'aveu.
- France 2 qui publie tranquillement de l'extrait vidéo retouché pour pas montrer une pancarte d'opposition à Macron.
- Il a fallu un an au Monde pour sortir un reportage d'investigation à charge sur les keufs pendant les GJ, sur le mec qui s'est pris une grenade dans la tête à Bordeaux. Avant ça, les articles qui détaillent les abus policiers et politiques se comptaient sur les doigts de la main.
- L'Obs, Le figaro, le JDD, etc., tout ça suce plus qu'une pute boulimique.
- Un discours légèrement plus dissonnant mais toujours bien trop gentil à la radio.

En gros, si tes principales sources d'information sont la TV et la radio, en vrai Macron il fait pas du mauvais taf. Et pour peu que la politique t'intéresse pas des masses, il peut même se trouver que tu sois très satisfait de Macron.

Et vu comment ça suce, si le gouvernement met les voiles à droite, alors les médias suivent, et la gauche y perd des plumes mécaniquement. 2022 va être très intéressant à ce niveau. On va pouvoir voir le pouvoir réel des média sde grande écoute.


mardi
01 decembre 2020, 10:22
 
 

Bien sûr Hohun, j'ai jamais dit que le pouvoir d'information était dans les bars mais celui du militantisme beaucoup. Les bars en générale et certains bars associatifs sont des points névralgiques de rassemblement populaire militants (on parle pas nous ni du quidam). Il en existe partout, dans toutes les villes.

Et le lien entre pouvoir et média de masse est un plus compliqué qu'un simple jeu de domination du premier sur le deuxième. D'ailleurs on l'a bien senti depuis quelques jours ou tous les titres: de F24 au Monde en passant par les chaines de masses parlaient de "violences policières", terme qui était rarement employé. Quand le vent tourne, les médias peuvent laisser tomber une personne, aussi présidente soit elle suivant des lignes et des choix éditoriaux, qui je pense, nous dépasse.


mardi
01 decembre 2020, 18:02
 
 

Selune
#38 Budmo !

Dans la vie, y'a les méchants, et les gentils... O:-)

(ce petit morceau de pub corporate vous était offert par l'association des cadres "défendons nos actions")


jeudi
03 decembre 2020, 23:34
 
 

et bah il faut en attendre du temps pour voir émerger de l'information vulgarisée grand public.. 1 mois !

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/12/11/ce-que-l-on-sait-de-la-surete-des-vaccins-a-arn-messager_6063067_4355770.html

et force est de constater que cette article est "plutot" impartial, enfin de ce qu'il parait.


vendredi
11 decembre 2020, 17:10
 
 

Pisto a écrit :


Je proposerais qu'on regarde ce qui se passe aux US dans les 20 prochains jours, ce qui permettrait de se donner une idée sur la nécessité ou non d'attendre le 20 janvier pour ouvrir restaurants et bars: le 1er commerce d’utilité essentielle bien avant les livres car les idées s'y partagent.

Ce confinement par anticipation est à la fois débile, honteux, liberticide alors au moins qu'elle se justifie par un cas concret.



Revenons sur les fêtes de Thanks Giving.

Pour commencer j'ai été un peu naif de croire qu'il aurait suffit de regarder les données, il aurait fallu en plus anticiper le mensonge (ou la bêtise, je sais plus) médiatique.

Donc depuis une semaine, on raconte à qui veut l'entendre que les fêtes de thanksgiving auraient été déterminant dans l'explosion de cas aux US, j'ai même entendu parler bêtement de 3eme vague. Car et c'est le seul argument dicté par les médias Français (ça son importance car très rares sont les articles outre atlantiques qui en parlent) il n'y aurait jamais eu autant de cas journaliers depuis 2 semaines. Et si on ne réfléchi pas plus qu'un cerveau de journalistes à 300% ça peut paraitre tout plein de bon sens mais c'est oublié les cours de Mme Karkolowitz de maths de Lycée: Depuis le début de la 2eme vague, tant qu'elle monte, tous les jours sont pires que celui de la veille. Donc cette argument n'est pas valable et n'a même aucun sens. Seul le gradient a un sens mais faut il encore avoir de vague souvenir de taux et dérivé.

Donc regardons simplement les données officielles de contamination qu'on a :

https://gisanddata.maps.arcgis.com/apps/opsdashboard/index.html#/bda7594740fd40299423467b48e9ecf6


courbes des cas de contaminations journalières aux USA (thanksgiving: 26 Nov)

Voilà bien évidemment aucune 3eme vague, on notera même que le gradient du taux de contamination est bien plus faible depuis 3 semaines qu'il y a 2 mois.

Evidemment, les fêtes de familles étant une réunion collectif, il est évident qu'il est un maillon de contamination, et est peut être à l'origine de la continuité de la monté de la progression des cas mais en aucun cas il apparait ici comme déterminant. Et c'est logique car contrairement aux bars ou autres partouzes festives, la famille est un cercle restreint ou l'information de l'état de santé de chacun est connu avant, pendant et après et donc plus cloisonné et cloisonnable.

Et donc comme c'est faux et qu'il y aucune vrai source sur le sujet, on fait comment pour argumenter? Bah c'est simple: soit on reprend l'argument c'est-pire-depuis-thanksgiving soit on auto-source de manière erronée et mensongère.


Prenons cette article :

https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/12/15/depistages-massifs-du-covid-19-avant-noel-la-strategie-de-l-executif-remise-en-cause_6063405_823448.html

où l'on peut lire :

Le 8 décembre, son groupe a présenté un plan de déconfinement à l’Assemblée, prévoyant un dépistage « massif » entre le 18 et le 24 décembre, puis entre le 6 et le 13 janvier, associé à une prise en charge d’un isolement à l’hôtel. Pas question que « Noël et le Jour de l’an soient un “Thanksgiving à la française” », a tranché M. Abad, en référence à la flambée épidémique qui est en train de suivre la grande fête familiale américaine.


Non seulement c'est complètement faux mais en plus l'article dirige cette information par un lien hypertexte (https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/12/14/covid-19-dans-le-monde-les-etats-unis-lancent-leur-campagne-de-vaccination_6063352_3244.html) qui ne parle absolument pas de ce qui est surligné, à savoir la fameuse et incroyable montée de contamination résultant de thanksgiving.

Voilà voilà.

Mais j'aime bien cette presse française, qui sans chercher à vraiment savoir, ne ménage pas ses efforts pour essayer de montrer que c'est "pire ailleurs". Ce qui est très concrètement la pire propagande institutionnel catharstique du monde. Comme tous les articles qui sortent depuis 3 jours sur l'Europe qui se reconfine : en allemagne les restictions sont DURS !!

Non on va etre clair, TOUS les pays européens laissent la liberté de circuler aux habitants, seuls les commerces sont touchés.

Il n'y a qu'en France qu'on a instauré un couvre feu pendant toutes les vacances et en Turquie (pour 4 jours à partir du 31, ce qui est moins con). Ce qui est à la fois stupide et extrêmement liberticide.


mardi
15 decembre 2020, 09:50
 
 

-maaa, que parce qué on pou pas se faire vacciner n'importé commo, no ? oun peu dé style et d'élégancia per favoré

https://edition.cnn.com/style/article/italy-vaccine-pavilions-scli-intl/index.html



tiens rien à voir mais je viens juste de me rendre compte (au bout d'un an quand même) que la mise en avant de symptômes comme la perte de gouts et d'odorats qu'on a bcp mis en avant comme singulier au Covid-19 est un symptôme de grippe banale qu'on a tous expérimenté..


mercredi
16 decembre 2020, 08:52
 
 

Moi je trouve malin d'établir des excuses (réelles ou bidonnées) dès le début du lancement du programme de vaccination dans le cas où celui ci venait a être beaucoup moins efficace qu'annoncé.

https://www.lemonde.fr/sciences/article/2020/12/16/covid-19-les-scientifiques-intrigues-par-de-nouvelles-mutations-du-sars-cov-2_6063645_1650684.html


mercredi
16 decembre 2020, 20:40
 
 

Selune
#44 Budmo !

Nan mais en fait c'est pour ne pas avoir de passe-droit...

https://www.businessinsider.fr/le-pdg-de-pfizer-attendra-pour-se-faire-vacciner-contre-le-covid-19-186102


mercredi
16 decembre 2020, 22:56
 
 

Heureusement que y'a les danois pour bien mettre en évidence que la fermeture des commerces est avant tout une disposition politique du moindre mal mais absolument pas une réelle mesure efficace pour la propagation de la pandémie.

https://www.france24.com/fr/europe/20201216-covid-19-le-danemark-fermera-ses-commerces-non-essentiels-apr%C3%A8s-no%C3%ABl





Hooo nonn Macron qui tombe malade juste avant les vacances avec tous ses potes !





jeudi
17 decembre 2020, 12:34
 
 

La recherche française, toujours en avance sur son temps et toujours bien pédagogue.

https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/12/17/covid-19-la-frequentation-des-restaurants-et-les-repas-en-general-augmentent-le-risque-de-contamination-selon-une-etude-de-l-institut-pasteur_6063719_3244.html

avec des conclusions des plus brillantes et pertinantes

Selon l’étude, le risque augmente même davantage pendant le confinement que pendant le couvre-feu, ce qui semble paradoxal, puisque les établissements étaient alors censés être totalement fermés. « Cela laisse entendre qu’il y a eu des bars et restaurants ouverts de façon clandestine pendant le confinement » et que les personnes qui s’y sont rendues, même moins nombreuses, « s’y sont beaucoup exposées », avance le Pr Fontanet.


je résume : "on comprend rien mais on nous a bien dit d'écrire Bar et Restaurant, quitte à interpréter les données sans aucune preuve ni même indice".


Haaa l'institut pasteur, cet établissement d'incompétents qui ne vit que grâce à la crédulité de son mécénat provenant elle même de son nom.


jeudi
17 decembre 2020, 18:24
 
 

Selune, ton avis sur ce thread ?

https://twitter.com/malopedia/status/1339640154487730177

(Faut lire jusqu'à la fin)


vendredi
18 decembre 2020, 08:40
 
 

hohun a écrit :
Selune, ton avis sur ce thread ?

https://twitter.com/malopedia/status/1339640154487730177

(Faut lire jusqu'à la fin)


ouais hein Selune toi qui travaille au bureau de la CIA-vaccin délégation Covid19 ?

Dit nous comment qu'ils ont fait pour trouver un vaccin si rapidement alors que les enveloppes budgétaires en recherche sont échelonnées sur l'année !!!??

Non perso y'a rien qui m'étonne ni qui me choque au vu des prises de décisions du politique vers la recherche. Ca a toujours été comme ça, dans tous les domaines.


vendredi
18 decembre 2020, 10:04
 
 

https://www.france24.com/fr/france/20201218-le-covid-19-fait-trois-fois-plus-de-morts-que-la-grippe-%C3%A0-l-h%C3%B4pital-selon-une-%C3%A9tude

attend... c'est tout ?? ok on a été un peu confiné mais quand même. Puis tu peux pas dire que le Covid19 a fait 3 fois plus de mort et dire que c'était pas une gripette !! On reste dans les mêmes ordres de grandeurs .. tu fais le malin quand t'es à 100 fois plus de morts.

Donc là clairement, ils viennent de dire : -Alors bon, le Covid19 n'était pas, bien évidemment, une "petite gripette" comme certains médecins la décrivaient au début mais bien une "bonne grosse gripounette des familles" comme nous l'avions bien définie depuis le colloque de la Grippe de Janvier 2020

mais sachant qu'on définissait comme des gros épisodes de grippes A quand 10000 morts supplémentaires en France étaient recensés (cf 2019), en atteignant les 50 000 morts on est au moins 5 fois plus et non 3 fois plus.. Mais qui se gourre??? Alors je sais bien qu'on ne parle que de l'hopital ici mais si il n'est pas représentatif alors c'est qu'on laissé les gens crevés chez eux ou dans les epads de façon assez conséquente.

euh sinon ils nous sortent pas ça maintenant pour renverser le schmilblick et nous dire qu'on aura un confinement provisoire tous les ans pour les grippes annuelles en faite?


vendredi
18 decembre 2020, 10:24
 
 

Selune
#50 Budmo !

Pisto a écrit :
https://www.france24.com/fr/france/20201218-le-covid-19-fait-trois-fois-plus-de-morts-que-la-grippe-%C3%A0-l-h%C3%B4pital-selon-une-%C3%A9tude


C'est à la précision du vocabulaire qu'on reconnait le sérieux d'un article...

Donc déjà, il y a des termes précis en médecine, et on aurait bien moins d'erreurs si on les utilisait :

- Taux de morbidité : taux de personnes atteintes dans la population totale
- Taux de mortalité : taux de personnes qui meurent d'une cause spécifique dans la population totale (malades et non-malades confondus)
- Taux de létalité : taux de personnes qui meurent d'une cause spécifique dans les personnes atteintes de cette cause (=juste les malades)

Donc ce qu'ils appellent "taux de décès" dans l'article, en fait c'est le taux de létalité. Ca peut sembler martyriser les drosophiles, mais les grands débats sur ce sujet viennent souvent d'une mauvaise utilisation du vocabulaire

Ensuite, et en plus des manques de l'étude que tu soulignes Pisto, les deux soucis majeurs dans cette étude sont résumés dans les 2 derniers paragraphes de l'article :

1 - On n'a pas d'hystérie collective sur la grippe comme on a sur les coronavirus (alors que factuellement, si hystérie il devait y avoir, pour plein de raisons virologiques et historiques, il vaudrait mieux la centrer sur la grippe...), du coup la grippe est systématiquement sous-estimée, entre autres car pas dépistée.

2 - "on ne peut pas dire si la grippe saisonnière de 2018-19 est représentative de toutes les saisons grippales en termes de mortalité."

Donc je résume : ce sont des données avec des méthodologies de collecte différentes, donc non comparables, mais on compare, parce que bon, euh... Ben on est un peu à court d'études...


vendredi
18 decembre 2020, 14:12
 
 

Selune
#51 Budmo !

hohun a écrit :
Selune, ton avis sur ce thread ?

https://twitter.com/malopedia/status/1339640154487730177

(Faut lire jusqu'à la fin)


Bon, désolé, je suis occupé à sauver le monde, je n'ai pas le temps de faire un post fleuve :-) , mais pour résumer :

- C'est du techno-optimisme béat, sans base scientifique réelle. Cf. la mode des "le premier immortel est déjà né" de De Grey, qui a entrainé la création du transhumanisme avec tellement de gens censément intelligents (mais pragmatiquement peureux de la condition humaine mortelle) dans la mode des biotech "hackant la mort" (TADAM !) : Zuckerberg et sa femme, Arthur Levinson qui y a entrainé Google et Apple (Calico), Hoffmann-La Roche,...

- Les vaccins n'ont jamais été une source de miracle à court terme. Ca permet sur le long terme d'atténuer l'activité d'un virus, et encore, ça dépend entre autres de son taux de mutabilité, et de quelles mutations apparaissent (pour les courageux, un très bon exemple ici). Il suffit encore une fois de regarder la grippe pour comprendre les limites des vaccins : ça existe depuis des siècles, les vaccins contre la grippe depuis des dizaines d'années, et pourtant on doit en refaire chaque année, avec un succès mitigé puisque la grippe cause plusieurs centaines de milliers de morts par an sur une année normale.

Sinon le meilleur résumé sur le simplisme de ces tweets est la réponse de Joël Gombin en comparant avec le Sida.


vendredi
18 decembre 2020, 14:52
 
 

Selune journaliste ! Selune journaliste !

mais j'ai quand même une remarque: Maintenant qu'on maitrise le vaccin par ARNm, ne serait il pas envisageable d'établir des vaccins si rapidement qu'on serait en mesure de limiter une pandémie ?

Sinon sachant que de toute façon une pandémie dure entre 2 et 3 ans maximum (sans confinement), la création de vaccin n'est il pas vain (quid de la durée découvert, analyse > création vaccin > tests cliniques longs > distribution > résultat qui peut avoir le même ordre de grandeur temporelle qu'une pandémie) ?


mardi
22 decembre 2020, 15:52
 
 

et donc comme Selune travaille pas assez vite... pas de vaccin pour nous.
https://twitter.com/OBK79/status/1343908449445421057


mercredi
30 decembre 2020, 11:59
 
 

Selune
#54 Budmo !

Le peuple n'est jamais content : en 2009 la France avait plein de doses de vaccins (grippe aviaire), personne n'en voulait, cette année on n'a pas de doses de vaccins, tout le monde en veut...

Et sinon cf. ce que je disais sur l'idée d'une "baguette magique" je ne sais plus où (*), et que le vaccin n'est pas une solution sur le court terme.

(*) ici en fait


mercredi
30 decembre 2020, 13:03
 
 

bien sur que si, pour rouvrir les restaurants, cinéma, théâtres, les frontières, relancer l'économie !
à pardon, tu parlais sur le plan médical...


mercredi
30 decembre 2020, 13:39
 
 

Ben après c'est pas comme si ça faisait des années qu'on vomissait sur le court-termisme des gouvernements successifs.


mercredi
30 decembre 2020, 13:45
 
 

Selune
#57 Budmo !

hohun a écrit :
Ben après c'est pas comme si ça faisait des années qu'on vomissait sur le court-termisme des gouvernements successifs.


Oui oui, sauf que là ils (politiques) le présentent en majorité comme une solution à court terme : "hop, dans 6 mois on est débarrassé"... Or les coronavirus ne vont pas disparaitre en 6 mois, ni même en 5 ans.

Attention, je ne suis pas antivax (tous mes enfants sont vaccinés sur les vaccinations obligatoires, plus une ou deux non obligatoires), mais d'expérience, quand on ne présente que deux camps (les "méchants" et les "gentils"), sur n'importe quel sujet, le débat gagne en virulence ce qu'il perd en rationalité.

Et les solutions raisonnables en deviennent inaudibles...

Le Covid-19 a tellement été présenté comme "l'ennemi ultime" (ce qui est faux), et les vaccins comme "la solution ultime sûre et efficace" (ce qui est faux), et la fermeture d'une partie des commerces comme "la mesure de prévention ultime" (ce qui est faux) que quand des effets secondaires se présenteront (et il y en aura), et que de nouvelles vagues de Coronavirus (celui-ci muté ou d'autres souches) se présenteront (et il y en aura) on se prendra dans la tronche un backlash de dimension biblique.

Et ça touchera l'ensemble des politiques de santé, l'ensemble des solutions vaccinales, et même des autres types de médicaments. Pour le dire autrement, on aura des morts évitables dans plein de domaine, causés par les attitudes sectaires et paternalistes de ceux-là même qui prétendent aujourd'hui nous défendre.

Un premier aperçu de ce que ça commence à donner par exemple ici chez Marianne.


mercredi
30 decembre 2020, 19:58
 
 

Réunion LREM en crise sur les vaccins:

- Bon les gars, on a merdé sur la vitesse de vaccinations, même chez les alcolos plombiers polonais ils nous on grillé d'un mois. Apparemment c'est à cause de Michel de la compta qui a oublié de faire 10 copies du bon de commande des bouteilles d'Air Liquide pour les archives ! Faut que quelqu'un aille expliquer aux Français que tout est bon, tout se passe comme prévu mais que c'est les vieux en epads qui sont trop lents aux consentement et blablabla, bon qui s'y colle?

Aurore Bergé: "Moi moi !! monsieur !"

- Sûr, tu vas pas craqué hein? tu vas bien dire que tout était prévu ! Sinon ça va nous retomber dessus ! Et surtout sur Michel !

Aurore: "bah ouais ! tkt mec ! suis trop forte devant une cam moi !"

https://www.france24.com/fr/%C3%A9missions/mardi-politique/20210105-aurore-berg%C3%A9-il-n-y-a-pas-de-p%C3%A9nurie-de-vaccins

- putain la conne, elle a pas tenu 5 minutes.


Et c'est là que c'est tricky car on pourrait penser que finalement - au bout de 5 minutes d’excuse hors sujet - elle a l’honnêteté de critiquer la bureaucratie un peu lourde etc. Mais en faisant cela, elle admet par la même occasion qu'ils sont incapables de gérer cette lenteur avec un temps relativement long devant eux, genre 6 mois. Clairement ils montrent ici leurs incompétences ou au moins les ignorances des tâches qui leur incombe. Dans une situation d'urgence, on se rend compte alors que tout le monde était en "guerre" sauf eux apparemment. Ce qui explique un peu tous les dysfonctionnements depuis le début.

Même si je pense que cette polémique est inutile.


mercredi
06 janvier 2021, 02:38
 
 

https://edition.cnn.com/2021/01/18/health/covid-vaccine-pfizer-deaths-norway-intl/index.html

Peut etre rien mais j'aimerais bien voir les données complètes des études de vaccination.

et en particulier, un truc tout con : n'y a t il pas une catégorie qui aurait été omise ?


https://www.lefigaro.fr/sciences/vaccin-contre-le-covid-19-on-ne-sait-pas-encore-s-il-est-efficace-chez-les-plus-ages-20201130

mais non assure t on

https://www.lci.fr/sante/les-personnes-agees-exclues-des-essais-cliniques-sur-les-vaccins-c-est-faux-2175195.html

avec cette phrase magique :

Notons enfin que les effets secondaires semblent de prime abord moins nombreux chez les personnes âgées que chez celles plus jeune. Ce que mettent en évidence les données partagées par Pfizer.


qui loin de rassurer peut s'expliquer très bien par une efficacité moindre chez ces personnes.

C'est quand même con pour un vaccin sensez sauver les plus âgés avec des problèmes autres..

Tu ajoutes le fait qu'il faille falloir se faire vacciner tous les 6 mois et que l'OMS a bien prévenu qu'il n'y aura pas d'immunité collective en 2021 et que tous les périodes historiques connues d'une telle pandémie ont durée 2 ans (1918>1919, 1947>1948, 1957>1958), et sans vaccin...

En tout cas, un vaccin efficace à 90% voire à 95%, ça serait comique qu'on se rende compte que les 5% restant correspondent à ceux qui ont le plus de chance d'y mourir.. ou alors complètement logique...

Et qu'en réalité, au lieu de vacciner les vieux, la seule solution aurait été de vacciner tout le monde, SAUF les personnes à risques dans un laps de temps court...

tu la sens l'embrouille? ou du moins qu'on risque fort de ne jamais savoir si ce vaccin, qu'il fonctionne ou non, a été d'aucune utilité.

EDIT: d'ailleurs je viens de me rendre compte que le raisonnement de l'efficacité du vaccin avez déjà été établi par Selune plus haut.


mardi
19 janvier 2021, 01:12
 
 

Voilà enfin un appel constructif de la société médical.. il était temps.

https://www.france24.com/fr/france/20210121-plusieurs-associations-de-m%C3%A9decins-appellent-%C3%A0-utiliser-la-vitamine-d-face-au-covid-19

Mais de là à dire que le #RestezChezVous était complètement ridicule et contreproductif, il n'y a qu'un pas que je n'oserais pas franchir.

Rigolez mais si on y pense, c'est la 1ere fois depuis 1 an que le corps médical donne des conseils pertinents de par leurs positions... de médecins.


jeudi
21 janvier 2021, 14:59
 
 

https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/01/21/covid-19-le-variant-britannique-pourrait-necessiter-un-nouveau-confinement-previent-olivier-veran_6067096_823448.html


D’autres variants, dont l’un a au début été détecté en Afrique du Sud, préoccupent eux aussi la communauté internationale. En plus d’être davantage transmissibles, comme le variant britannique, ils pourraient nuire à l’efficacité des vaccins.



hooo non dite-moi-que-céti-pas-vrai !? INCROYABLE !


jeudi
21 janvier 2021, 17:27
 
 

Selune
#62 Budmo !

Pisto a cité :
Un article pourri


Il est bien pourri cet article...

1) "[ce variant] ne paraît pas intrinsèquement plus dangereux que le coronavirus classique"
Mais
2) "[Le Royaume-Uni] a enregistré mercredi 1 820 décès supplémentaires liés au Covid. « Cela va continuer car ce à quoi nous assistons est le résultat du nouveau variant"
Et
3) "Olivier Véran, a prévenu, jeudi 21 janvier, qu’un nouveau confinement « deviendrait probablement une nécessité absolue » si la circulation du variant britannique du coronavirus augmentait « de façon sensible » en France."

Ben alors, il est plus dangereux ou pas plus dangereux ?

Pisto a écrit :
D’autres variants, dont l’un a au début été détecté en Afrique du Sud, préoccupent eux aussi la communauté internationale. En plus d’être davantage transmissibles, comme le variant britannique, ils pourraient nuire à l’efficacité des vaccins.


Haha mais les charlots quoi ! Ils ont fait sauter la fin de la phrase. Heureusement, parce que c'était de la merde, probablement issue du stagiaire, on va dire. Hein ? C'est pas possible qu'un journaliste écrive de telles connerie ? Si ?!

Le variant sud-africain ne nuit pas "à l'efficacité des vaccins". Il est juste, peut-être, selon une pré-étude non peer-reviewed, plus résistant aux vaccins existants (même chose pour le variant brésilien) (cf. "mRNA vaccine-elicited antibodies to SARS-CoV-2 and circulating variants" sur BioRxiv).

Bref, c'est juste la sélection naturelle à l'oeuvre, des variants vont évidemment apparaître, comme chez tous les virus (notamment à ARN) la belle affaire ! La grippe fait ça tous les ans, elle est bien plus mortelle dans ses grands millésimes que les Coronavirus, mais le Covid a cette espèce "d'effet reset", comme si les virus (et la virologie) n'existaient pas avant lui...

Je me rappelle à longueur d'articles pourquoi je ne lis pas la presse quotidienne... Comme l'écrivait Victor Hugo "Waterloo ! Waterloo ! Waterloo ! morne plaine !"...


jeudi
21 janvier 2021, 19:25
 
 

bon on arrête les frais?

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/01/22/ce-que-l-on-sait-des-effets-des-variants-du-covid-19-sur-les-personnes-vaccinees-ou-deja-immunisees_6067198_3244.html

de toute façon la contamination à 20 000/ jours est plus efficace, faudrait voir à déconfiner un peu pour augmenter le nombre de contamination/ jour en faite.


vendredi
22 janvier 2021, 13:35
 
 

non mais...

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/01/25/l-institut-pasteur-arrete-son-principal-projet-de-vaccin-contre-le-covid-19_6067528_3244.html

Dans son communiqué, Pasteur précise qu’il poursuit ses travaux sur d’autres projets de vaccin contre le Covid, à un stade toutefois préliminaire. « Le premier, administrable par voie nasale, est développé avec la société de biotechnologie TheraVectys, issue de l’Institut Pasteur et spécialisée dans la mise au point de vaccins. Le second est un candidat vaccin à ADN », détaille-t-il.


Notons que toute la communication visant à rassurer la population pour accepter le vaccin à ARN était tourné vers sa grande différence avec l'ADN. Et "ils" emploient ce mot.. Alors je sais pas si c'est le journaliste qui a mal retranscrit ou bien "Pasteur" qui ne sait pas de quoi il parle mais ça devient gênant de lire des conneries toute la journée.

je parlerais même pas de l'administration d'un vaccin par voie nasale... c'est un peu comme si la Elon Musk qui voulait aller sur Mars en 2022 disait que finalement il ira vers Alpha du Centaure en 2021.


lundi
25 janvier 2021, 14:34
 
 

Selune
#65 Budmo !

Pisto a écrit :
Notons que toute la communication visant à rassurer la population pour accepter le vaccin à ARN était tourné vers sa grande différence avec l'ADN. Et "ils" emploient ce mot.. Alors je sais pas si c'est le journaliste qui a mal retranscrit ou bien "Pasteur" qui ne sait pas de quoi il parle mais ça devient gênant de lire des conneries toute la journée.


Je ne sais pas si j'ai bien suivi ce que tu critiquais, mais c'est bien un vaccin à ADN que continue à développer Pasteur (après l'arrêt du premier), pas à ARN.


lundi
25 janvier 2021, 16:59
 
 

bon en tout cas, si cela s'avère vraie*, bonne nouvelle pour cette fois ci..

https://www.bbc.com/news/health-55797312

*parce que j'ai du mal à voir comment ils ont pu tirer cette conclusion au bout d'un mois à part porter tout l'argument par théorie de la ressemblance des spikes visés.. mais est ce suffisant?


lundi
25 janvier 2021, 18:56
 
 

Didier Raoult, qui s'est un peu calmé, mais qui fort d'un complexe d'infério-supériorité raconte à qui veut l'entendre qu'il a inventé le coca, le lait en poudre et la pénicilline fait tout de même des points hebdomadaires scientifiques intéressants ou à défaut, les seuls*.

https://www.youtube.com/watch?v=fW_yIhxVU_0

J'aimerais avoir l'avis de Selune sur sa conclusion que les vaccins par ARNm qui produisent que des protéines spikes ciblées pourraient perdre leur total efficacité si le virus connaissait une mutation importante et qu'il aurait mieux fallu faire comme les chinois, cad des vaccins avec le virus inactif mais complet afin de mieux prévenir les mutations sur l'efficacité du vaccin.

* complètement catastrophique que ce genre de point ne soit pas organisé étatiquement avec un site officielle dédie au lieu de nous faire chier avec des épidémios qui n'ont plus qu'un curseur du niveau de confinement et des taux d'amendes à la place du cerveau et de leurs compétences.


mardi
26 janvier 2021, 16:09
 
 

ça sent l'humiliation un peu:
https://twitter.com/renaudpila/status/1354127036038733825


mardi
26 janvier 2021, 19:28
 
 

Pas très réactif le webmaster
https://imgshare.io/image/p6GqWQ


- les fautes
mardi
26 janvier 2021, 21:18
 
 

Selune
#70 Budmo !

Akshell a écrit :
ça sent l'humiliation un peu:
https://twitter.com/renaudpila/status/1354127036038733825


gwendal a écrit :
Pas très réactif le webmaster
https://imgshare.io/image/p6GqWQ


Ben non : la production pour Pfizer permet de remplir les chaines de production qui tournent comme ça à plein régime (et génèrent du bénéfice), et les vaccins maison seront, eux,, prêts pour la fin de l'année, et prendront le relais. En plus comme ça Sanofi a l'air cool ! Elle est pas belle la vie ?


mardi
26 janvier 2021, 22:26
 
 

Après la 1ere saison de la nouvelle téléréalité: "Les Anges du Covid" dans laquelle Manu avait essayer de piquer son masque à Angie, cette année, vivez une nouvelle saison encore plus folle: Manu et Angie vont ils essayer de dépouiller Boris ?!!

https://www.france24.com/fr/europe/20210127-vaccin-d-astrazeneca-les-doses-de-la-discorde


mercredi
27 janvier 2021, 23:23
 
 

Selune
#72 Budmo !

Selune a écrit :En plus comme ça Sanofi a l'air cool ! Elle est pas belle la vie ?


Qu'est-ce que je disais...

https://www.challenges.fr/entreprise/sante-et-pharmacie/sanofi-a-la-rescousse-de-la-production-des-vaccins-pfizer-biontech_747971

"A la rescousse"... :-D


jeudi
28 janvier 2021, 08:15
 
 

https://edition.cnn.com/world/live-news/coronavirus-pandemic-vaccine-updates-01-28-21/h_fb403dbc78f0a76142d3f178cd5c3eb0

German vaccine commission recommends AstraZeneca's vaccine should not be given to people over 65

From CNN’s Claudia Otto

Germany's vaccine commission has recommended that the coronavirus vaccine developed by AstraZeneca and the University of Oxford should not be given to people over 65 years old, the German Interior Ministry said Thursday in a statement.

According to the statement, a study by the Standing Committee on Vaccination at Germany’s Robert Koch Institute has found there is insufficient data on the effectiveness of the vaccine for this age group.
“It is not possible to make a statement for the effectiveness of the AstraZeneca vaccine in people over 65 years of age,” the statement said.


Encore une question pour Selune car l'info est quand même compliqué à trouver.

Pourquoi un vaccin, quelque soit son mode de fonctionnement, serait plus ou moins efficace avec les personnes âgés ? Est ce un problème du vaccin ou bien simplement de la réponse du patient qui serait probablement la même avec n'importe quel vaccin ?


jeudi
28 janvier 2021, 16:31
 
 

Ces 2 articles parlent du nouveau vaccin anglais Novavax, ces 2 articles parlent de la même chose sauf que l'un vient de France..l'autre d'Angleterre.


https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/01/29/covid-19-le-variant-sud-africain-affaiblit-un-premier-vaccin_6068052_3244.html

titre: "Covid-19 : le variant sud-africain affaiblit un premier vaccin"


https://www.bbc.com/news/uk-55850352

titre: "Covid-19: Novavax vaccine shows 89% efficacy in UK trials "


Cette année 2021 va être génial.


vendredi
29 janvier 2021, 11:03
 
 

ça sent pas bon !

https://edition.cnn.com/2021/02/02/health/variant-mutation-e484k/index.html




non je déconne, tout le monde le savait mais bon, what else?


mercredi
03 février 2021, 01:22
 
 

Si le vaccin passe son temps à muter, et qu'il n'est pas sensible aux saisons, et que en plus nous pouvons être touché plusieurs fois par la Covid, et même vacciné. Je ne vois pas de solutions ?

Ou alors je comprend mieux pourquoi certains laboratoires dès le début de la pandémie, ont décidé de travailler sur le traitement pour soulager le malade et éviter les formes graves, plutôt que de travailler sur le vaccin.


- les fautes
mercredi
03 février 2021, 10:03
 
 

gwendal a écrit :
Si le vaccin passe son temps à muter, et qu'il n'est pas sensible aux saisons, et que en plus nous pouvons être touché plusieurs fois par la Covid, et même vacciné. Je ne vois pas de solutions ?

Ou alors je comprend mieux pourquoi certains laboratoires dès le début de la pandémie, ont décidé de travailler sur le traitement pour soulager le malade et éviter les formes graves, plutôt que de travailler sur le vaccin.



il n'y en a pas de solution. La seule aurait été de multiplier par 4 les lits de réas pendant 3 ans.

Normalement, une crise comme celle ci dure 2-3 ans. Faudrait voir que le confinement n'ait pas trop aplati la courbe et fasse durer ça 5 ans...


mercredi
03 février 2021, 11:07
 
 

Oui mais du coup alors pourquoi les médecins veulent absolument qu'on confine ?
Car du coup les médecins s'en moque de la politique et d'etat psychologique des gens, enfin pour ceux qui traite les infectés.
Si c'est si simple alors on s'en branle des mesures barrières , et on se fait des bisous tous dans la rue
Et avoir plus de lit n'a pas trop d'importance. On laisse faute la nature et du coup Trump avait raison


- les fautes
mercredi
03 février 2021, 22:02
 
 

gwendal a écrit :
Oui mais du coup alors pourquoi les médecins veulent absolument qu'on confine ?
Car du coup les médecins s'en moque de la politique et d'etat psychologique des gens, enfin pour ceux qui traite les infectés.
Si c'est si simple alors on s'en branle des mesures barrières , et on se fait des bisous tous dans la rue
Et avoir plus de lit n'a pas trop d'importance. On laisse faute la nature et du coup Trump avait raison


J'ai l'impression qu'on perd de vue tous les 4 matins, les raisons pour lesquelles le confinement est acceptable: le manque de place à l'hopital et non le nombre de morts, qui n'est pas pertinent (ou alors tout devient pertinent..).

Personnellement je pense que le confinent si il avait valeur d'urgence au début, indique clairement le choix économique que tous les pays occidentaux on fait: il vaut mieux dépenser des milliards pour soutenir l'économie plutôt que de réformer le système ou de faire un réel plan stratégique sur le long terme. La visibilité financière qu'est l'endettement n'est rien par rapport à un bouleversement systémique. A choisir c’est clair, il vaut mieux 15 milliards/mois de confinement sur 3 mois/an que ruiner le flux tendu opéré depuis 20 ans. De plus j'imagine qu'en France un asséchement financier de certains va enfin faire bouger une épargne qui ne faisait que dormir. En comptant également sur le syndrome de Stockholm et les excuses toutes trouvées quand le temps des réformes arrivera.

Quand Merkel est venu pleurer à la télé allemande pour demander aux familles de ne pas se réunir pour Noel car ça pourrait être leur dernier, elle oublie un peu vite que ça sera le dernier noel pour 1 000 000 d'allemands. Depuis 1 an, on ne voit plus que la mort que par le Covid, ça n'a juste aucun sens et pour un tel faible taux de mortalité, on condamne une part bien plus importante de la population à subir ce pour quoi on croit lutter: survire pour revoir sa famille en bonne santé. Si en plus on considère que l’espérance de vie des ceux qui morts du Covid ne dépassait pas 3 ans, on rentre même dans un paradoxe. C'est complètement con mais ça montre encore une chose: les vieux, au final et inconsciemment, on s'en fou royalement. D'ailleurs c'est pas étonnant que ce soit les premiers à prendre le plus de risques et les derniers qu'on entendent. On parle toujours à leur place.

Maintenant si on veut savoir si le confinement a un impact sur la mortalité? question irrésoluble car rien que le mot "confinement" n'a aucun sens. On ne confine plus du tout, on stoppe les activités non essentiels. C'est un choix économique (qui a du sens) mais ce n'est pas du tout un confinement. De plus (et c'est pas dur à modéliser dans sa tete) si l'on confine trop tard (et c'est quasiment toujours le cas, et heureusement d'ailleurs) alors il est fort à parier que ça ne change rien du tout, surtout si le confinement est aussi léger. Après un an de données, l'utilité du confinement, même si il doit exister, n'est pas si émergent qu'on veut bien nous le faire croire, tout pays confondu. Donc la question essentielle à se poser porte sur l'efficacité des traitements dans les hopitaux.

Mais quoi d'autre? la question est là et elle devient donc politique: y'a pas d'autres solutions viables et même si je crache sur Eric Caumes tous les matins en me réveillant, force et de constater qu'il défend les gens qui bossent pour lui (de la manière la plus simpliste et lâche politiquement) et c'est bien pour cette raison qu'il ne devrait pas avoir d'impact décisionnel non plus, comme on peut pas laisser un chef militaire annihiler un pays ennemi pour épargner ses soldats.


jeudi
04 février 2021, 00:28
 
 

Moi j'en peux plus. Après cet article je fais une pause

https://www.france24.com/fr/europe/20210203-covid-19-mutations-au-carr%C3%A9-au-royaume-uni

Depuis lors, les chercheurs et les laboratoires pharmaceutiques qui développent les vaccins se sont attelés à mieux cerner les implications de l'apparition de la mutation E484K pour lutter contre la pandémie. Les premières constatations sont moins alarmistes que ce qu'on aurait pu craindre : les vaccins pourraient être un peu moins efficaces, mais "les individus en bonne santé et dont la réponse immunitaire est suffisamment forte devraient être protégés malgré tout", précise Jonathan Stoyes.

Le risque concerne surtout les personnes âgées. "On sait qu'elles produisent naturellement moins d'anticorps, ce qui signifie que la réponse immunitaire induite par le vaccin pourrait s'avérer insuffisante pour combattre le virus", ajoute le virologue.


"Ouf dit donc, le vaccin ne sert à rien du tout, ça aurait pu être pire ! on pourrait ne pas en avoir !"

je pensais pas qu'ils allaient nous la faire aussi vite celle là.


jeudi
04 février 2021, 02:00
 
 

Gingembre
#81 Affreudisiaque

Pisto a écrit :
Personnellement je pense que le confinent si il avait valeur d'urgence au début, indique clairement le choix économique que tous les pays occidentaux on fait: il vaut mieux dépenser des milliards pour soutenir l'économie plutôt que de réformer le système ou de faire un réel plan stratégique sur le long terme. La visibilité financière qu'est l'endettement n'est rien par rapport à un bouleversement systémique. A choisir c’est clair, il vaut mieux 15 milliards/mois de confinement sur 3 mois/an que ruiner le flux tendu opéré depuis 20 ans. De plus j'imagine qu'en France un asséchement financier de certains va enfin faire bouger une épargne qui ne faisait que dormir. En comptant également sur le syndrome de Stockholm et les excuses toutes trouvées quand le temps des réformes arrivera.


Je ne me prononce pas sur la nécessité ou pas des confinements à répétition parce que de toute manière le juge de paix c'est notre système hospitalier qui peut ou pas absorber le machin. Si y'a pas d'autre solution, ben so be it.

Par contre je te rejoins sur la naiveté de certains l'année dernière quand tout le monde applaudissait aux fenêtres et qu'on parlait du "monde d'après". Plus respectueux, moins fou, moins flux tendu, plus rationnel...
Nope, tous les efforts sont concentrés sur maintenir le même monde qu'avant sous perfusion le temps qu'il puisse reprendre tout pareil qu'avant.
Mais on fera quelques sujets sur 3 PME qui ont relocalisées la production de leur tournevis en Mayenne histoire de dire que quand même c'est hyper plus mieux.

Je ne pense pas qu'on ait eu jusqu'ici une telle opportunité de remettre certaines choses en question, une crise mondiale qui ne soit pas une guerre, qui reste "gérable" tout en permettant de revoir les choses. La crise de 2008 était folle, mais elle était aussi quelque peu abstraite donc on a pu noyer le poisson.
La c'était presque une chance (sans manquer de respect aux victimes), mais comme on est une race de cons, on ne fera pas masse progrès, probablement parce que ça ne nous a pas fait assez mal.


"Mon plus grand regret c'est d'avoir refusé Leonardi Di Caprio à mon tournoi de pétanque, j'avais déjà Starsky et Hutch et, à l'époque, il n'avait pas encore fait Titanic." (Daniel Lauclair So Foot)
jeudi
04 février 2021, 19:35
 
 

EDIT: merde j'ai effacé mon texte de 2 pages...


vendredi
05 février 2021, 00:07
 
 

C'est moi ou il est con comme un balai le chef du service infectieux là ? Ou alors de mauvaise foi ?


vendredi
05 février 2021, 12:17
 
 

Pisto a écrit :
La fermeture des musées est une hérésie tout comme l'annulation des sorties scolaires voire la fermeture des cinémas et des théâtres.


https://www.france24.com/fr/france/20210209-covid-19-le-maire-d-extr%C3%AAme-droite-de-perpignan-rouvre-des-mus%C3%A9es-malgr%C3%A9-l-interdiction

c'est triste que l’extrême droite passe maintenant pour les anti psychotiques du confinement. Et de surcroit pour les défenseurs d'une juste cause.

C'est pas anodin ce truc.. c'est dangereux même.


mardi
09 février 2021, 23:27
 
 

Ben qu'ils continuent comme ça, et ils le mériteront vraiment, leur sobriquet d'anti-républicain.


mercredi
10 février 2021, 09:58
 
 

hohun a écrit :
Ben qu'ils continuent comme ça, et ils le mériteront vraiment, leur sobriquet d'anti-républicain.


quel rapport avec la République?

Le décret n'a pas valeur de loi, la loi n'a pas valeur de constitution et seule la constitution peut se déclarer "républicaine", si ce mot garde encore un sens.


Car on peut alors se demander à juste titre si fermer les lieux culturels, qui sont par nature même les moins dangereux en terme de contamination : respect du nombres d'entrées (quasi inexistant dans n'importe quel autre lieux: supermarché, librairies, transports etc..), respect des gestes barrières (on ne touche théoriquement rien du tout dans un musée..), est anti républicain tout aussi.

La psychose se manifeste lorsque les décisions vont au delà du bon sens et de l'équilibre des ordres de grandeur.

La décision de fermer les lieux culturels est incompréhensible. En ne prenant quasiment aucun risque de contamination supplémentaire, on anéanti tout un pan qu'on aurait pu justement, en ces temps compliqué pour certains, ennuyeux pour d'autres, valoriser comme jamais.

La décision de fermer les lieux culturels n'est pas simplement inutile mais stupidement rageante.


Alors pourquoi? sont ils si stupides en haut? Personnellement je peux imaginer que les ouvertures des lieux dit "non essentiels" mais "non contaminants" non plus, sont gardés sous le coude pour décroitre la pression du confinement/couvre feu en temps voulu. Et qu'ils vont bientot réouvrir, quelque soit l'incidence de la pandémie en France. Et alors que pensera t on de ce coup médiatique de l'extreme droite? qu'ils avaient raisons. Car oui, fermer les musées était tout bonnement débile hors période de confinement (je dirais même pendant mais bon.. déjà qu'on a ouvert les espaces verts, on va y aller doucement)


mercredi
10 février 2021, 10:45
 
 

bon on peut maintenant confirmer, après 1 mois, que la réouverture progressive des musées, des bars et restaurants en Espagne correspond avec la plus grosse chute du taux de contamination en Europe.




Donc aucun rapport, la dynamique du virus semble échapper à tous les modèles.


jeudi
04 mars 2021, 10:28
 
 

Selune
#88 Budmo !

Pisto a écrit :
Donc aucun rapport, la dynamique du virus semble échapper à tous les modèles.


C'est exactement ça...

J'essaie de faire comprendre ça autour de moi, chiffres à l'appui (et ça marche sur tous les modèles depuis le début), mais apparemment je dois mal m'y prendre...

l'Homme n'aime pas ce sentiment de non-contrôle ("on est au 21e siècle Madame, la Nature doit se plier à nous !").


jeudi
04 mars 2021, 14:11
 
 

https://edition.cnn.com/2021/03/04/health/obesity-covid-death-rate-intl/index.html

hoooo au bout d'un an, bravo la Science ! Mais tout le monde le savait dès le début.

aller il en manque plus que deux: un sur epahds et un autre sur la pyramide des âges et on est bon


jeudi
04 mars 2021, 22:25
 
 

Pisto a écrit :
https://edition.cnn.com/2021/03/04/health/obesity-covid-death-rate-intl/index.html

hoooo au bout d'un an, bravo la Science ! Mais tout le monde le savait dès le début.

aller il en manque plus que deux: un sur epahds et un autre sur la pyramide des âges et on est bon


Tu es un peux dur quand même. En fait la nouveauté c'est le chiffre 10 qui est quand même énorme.


- les fautes
vendredi
05 mars 2021, 06:52
 
 

dur de rien. Et encore t'as rien vu, comme il est hors de question qu'on remette la "santé" en général, la boursification des ephads au gout du jour, ce simple constat évident ne sera jamais pris en compte de manière officielle (et on entendra encore parler du taux de mortalité et létalité d'un virus qui n'a AUCUN sens physique mais simplement un sens statistique, ie aucun sens).


vendredi
05 mars 2021, 18:01
 
 

J'aime bien quand les grands médias français (Le Monde, France 24) n'avaient pas perdu de temps pour annoncer que l'Italie fermait ses exportations de vaccins mais qu'ils n'ont pas l'air d'avoir encore l'autorisation de le faire pour leur propre pays ..

voilà la Une de CNN :



https://edition.cnn.com/2021/03/05/europe/france-vaccine-italy-astrazeneca-intl/index.html

tout bonnement incroyable de devoir aller sur CNN pour avoir de l'info relative à son propre pays sur un sujet de 1er plan (ou du moins traité comme tel dans d'autres contextes)

Par contre Jean Castex a été clair sur le fait que l'apéro maintenant c'est plus en plein air mais bien chez les particuliers pour bien augmenter les risques de contamination !


vendredi
05 mars 2021, 18:40
 
 

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/03/06/covid-19-les-pics-de-pollution-aux-particules-fines-soupconnes-de-jouer-un-role-dans-le-rebond-epidemique_6072189_3244.html

moi j'en peux plus d'entendre des conneries pareil... des soit disants scientifiques comme ce con de Antoine Flahault qui n'ont même plus honte de partager leur intuition comme réalité scientifique.

C'est quand même marrant que les nuages sableux dont il parle traversent aussi l'Espagne sans avoir le même impact. C'est même incroyable que les pays comme la Chine et l'Inde qui sont considérés comme les plus concentrés en micro particules sont aussi les moins touchés.

Quand y'a pas besoin d être un expert pour contre carré un expert. Quand les arguments de ces incompétents sont aussi ridiculement inconsistants, effectivement on peut s’inquiéter du niveau intellectuel de la recherche française dans ce domaine et je relance de 3: non la plupart des épistémologistes sont la chienlit de la science dans notre pays. Ils font bcp d'effort pour le confirmer tous les jours.

Donc ça c'est la version un peu hystérique de la situation. En réalité, ils font tout ce qu'ils peuvent pour combler leur inutilité, et c'est bien normal. Et c'est vraiment à celui qui dira le truc que personne n'attendait qui remportera la palme des projecteurs médiatiques. Argumentation scientifique ou non.


samedi
06 mars 2021, 11:55
 
 

Selune
#94 Budmo !

Selune a écrit :
l'Homme n'aime pas ce sentiment de non-contrôle ("on est au 21e siècle Madame, la Nature doit se plier à nous !").


(oui, j'ai le droit de m'auto-citer :-P )

J'ai toujours apprécié Boris Cyrulnik, et pas que parce qu'on est souvent d'accord... :-)

https://www.franceinter.fr/idees/boris-cyrulnik-on-va-etre-oblige-de-changer-et-de-repenser-toute-la-civilisation


samedi
06 mars 2021, 21:52
 
 


Ajouter un commentaire

Vous devez être identifié pour poster un commentaire.

# 22:32:31
(gwendal) Et après quand tu monte au dessus tu as parfaitement raison. Ce n'est plus une histoire de connaissance ou de courage. Mais on ne parle plus que d'argent. C'est bien le problème de notre société.
# 22:26:11
(gwendal) À part perdre du fric. La seul chose que tu peux influencer c'est en faire des cons qui votent à droite
# 22:24:54
(gwendal) Entre privé et public quand tu compare le niveau scolaire des parents c'est équivalent.
# 22:23:08
(gwendal) Ben non aucuns rapports les stats montrent que c'est le niveau scolaire des parents qui va influencer l'avenir des l'enfant. Et forcément dans le privé il est plus important mais aucun rapport avec l'argent que tu as engagé.
# 21:51:58
(gwendal) 16:56:51 : Haaaa oui quand même
# 18:13:47
# 18:13:40
(carwin) Et file le moi :
# 18:13:31
(carwin) 16:56:51 Le privé fait autant appel à des contractuels. Voire plus. Garde ton fric.
# 16:56:51
(Gingembre) Moralité, faut faire assez de pognon pour que mes éventuels futur petits enfants soient dans le privé :D
# 16:54:36
(Gingembre) Moi j'ai des gosses, mais la grandes sort du lycée cette année, et le petit est dans un collège de bourgeois de droite qui n'a pas ce genre de soucis
lire la suite de la tribune